Les portraits de Elisabeth Louise Vigée exposés au Grand Palais

Elisabeth Louise Vigée Le Brun, Portrait de l’artiste avec sa fille, dit "La Tendresse maternelle" - 1786
5 images
Elisabeth Louise Vigée Le Brun, Portrait de l’artiste avec sa fille, dit "La Tendresse maternelle" - 1786 - © Franck Raux / RMN-GP

À partir du 23 septembre, le Grand Palais à Paris, met à l'honneur la peintre du XVIIIe et XIXe siècle à la cour de France. Elisabeth Louise Vigée. Il s'agit de la première rétrospective qui lui est consacrée, regroupant plus de 150 œuvres.

Connue pour ses portraits des puissants et ses autoportraits plus intimistes, Elisabeth Louise Vigée a vécu sous plusieurs rois, allant de Louis XV à Louis-Philippe. Une de ses pièces phares reste sans nul doute le portrait de Marie-Antoinette entourée de ses enfants, qu'elle présenta lors d'un salon en 1787. On remarqua aussi à l'époque son autoportrait, la représentant avec sa fille Julie serrée contre sa poitrine. Deux œuvres représentatives de son travail : partagée entre ses innombrables autoportraits à la peinture, au pastel, au dessin et celles des grandes de ce monde.

Sa carrière est d'autant plus étonnante, de par ses origines modestes. Née en 1755, elle est la fille d'une coiffeuse et d'un portraitiste. Elle intègre à 19 ans l'Académie de Saint-Luc et épouse quelques années plus tard un marchand d'art. Une union qui l'empêchera d'intégrer l'Académie royale de peinture et de sculpture, le règlement interdisant tout lien avec le milieu de la vente de l'art.

Elle se mettra alors à travailler sur son style et à peindre comme les peintres flamands, un genre dont les prix montent en flèche à l'époque. Ses clients, essentiellement issus de la bourgeoisie, vont être rejoints par les princes de sang et une certaine Marie-Antoinette. Elle finit par intégrer en 1783 l'Académie royale de peinture à l'issue d'une polémique et de l'intervention de Louis XIV. En effet, peu nombreuses étaient les femmes à rejoindre cette institution.

L'exposition sera présentée à New York du 8 février au 15 mai 2016 et à Ottawa du 10 juin au 12 septembre 2016.

L'expo sur le site du Grand Palais: www.grandpalais.fr

 

("Elisabeth Vigée Le Brun", du 23 septembre 2015 au 11 janvier 2016, au Grand Palais)