Les Polaroid de Wim Wenders exposés à Londres

Wim Wenders, "On the Road to New England", 1972
5 images
Wim Wenders, "On the Road to New England", 1972 - © Wim Wenders, Courtesy Deutsches Filminstitut Frankfurt a.M.

La Photographers' Gallery de Londres va exposer une série inédite de Polaroid du légendaire réalisateur allemand.

Wim Wenders, figure emblématique du cinéma allemand, a connu la célébrité grâce à des films comme "Paris Texas" en 1984 et "Les ailes du désir" en 1987, qui lui ont respectivement valu une Palme d'Or et le prix du meilleur réalisateur au Festival du Film de Cannes. On lui doit aussi les documentaires "Buena Vista Social Club" (1999), "Pina" (2011), et plus récemment "Le sel de la terre" (2015). 

Même si son oeuvre photographique au sens large a déjà été exposée par le passé, c'est la première fois qu'il présente une sélection à partir des milliers de Polaroid développés au cours de sa carrière. L'exposition "Instant Stories" présente plus de 200 visuels du réalisateur pris entre la fin des années 1960 et le milieu des années 1980, depuis son premier voyage à New York jusqu'à ses expériences sur les routes américaines. 

Ces clichés comprennent des portraits pris dans les coulisses de ses films, de stars mais aussi de ses équipes, ses amis et sa famille. Il a aussi immortalisé des natures mortes, des scènes prises sur le vif dans la rue et des paysages.

Certains clichés montrent des visages familiers, comme Dennis Hopper en 1976, mais comprennent aussi des hommages à ses inspirations artistiques, notamment Rainer Werner Fassbinder et Andy Warhol. Ces Polaroid sont souvent un moyen pour le réalisateur de tester un cadre ou une idée visuelle. 

“Tout le processus des Polaroid n'avait rien à voir avec notre expérience contemporaine”, explique Wenders dans le livret présentant "Instant Stories". “A l'époque, on produisait et on détenait un ‘original!' pas une copie, pas une impression (...) Vous aviez transféré un morceau de passé dans le présent.” 

En plus de ces clichés, l'exposition présentera aussi une sélection d'extraits de films pour lesquels l'utilisation d'appareils argentiques et Polaroid faisaient partie intégrante de l'expérience de narration, notamment le film "Alice in the Cities". Ce film en noir et blanc sorti en 1974 dans le cadre de sa Road Trilogy met en scène un protagoniste obsédé par la photo. On notera que la bande-annonce du film commence sur un Polaroid. 

L'exposition "Instant Stories. Wim Wenders' Polaroids" est le fruit d'une collaboration entre The Photographers' Gallery, C|O Berlin et la Wim Wenders Foundation. Elle ouvre ses portes le 20 octobre 2017 et sera visible à Londres jusqu'au 11 février 2018.