Les plus grands paquebots du monde avant l'Harmony of the Seas

Signée Frank Browne, la photo du Titanic, immortalisé quelques heures après son départ
5 images
Signée Frank Browne, la photo du Titanic, immortalisé quelques heures après son départ - © AFP PHOTO/PETER MUHLY

Ces dernières décennies, les plus grands paquebots se sont succédé. Le prochain à prendre la mer est l'Harmony of the Seas. Sa première croisière inaugurale aura lieu du 5 au 7 juin, depuis Barcelone. Retour sur ces géants des mers qui ont créé la légende. 

Titanic

Réputé insubmersible, ce géant des mers qui a inauguré le début du XXe siècle est un des paquebots les plus célèbres. Son destin tragique l'a érigé au rang de légende, au point de créer une communauté internationale, qui ne cesse de collecter les détails du naufrage. On ne compte plus les documentaires et les reconstitutions, minute par minute du drame, depuis sa collision avec un iceberg en Atlantique Nord, dans la nuit du 14 avril 1912, jusqu'à sa submersion totale. L'histoire d'amour portée à l'écran par James Cameron, "Titanic", récompensée d'un Oscar du meilleur film en 1997, a ravivé l'intérêt tragique de cette histoire démarrée dans le port anglais de Southampton. 

Mesures : 269 mètres de long et 28 mètres de large
Compagnie : White Star Line
Nombre de passagers : 3.503 personnes (905 en 1re classe, 564 en 2e classe, 1134 en 3e classe ainsi que 885 membres de l'équipage)
Anecdote : à son départ, le Titanic a embarqué 40 tonnes de pommes de terre, 34.000 kilos de viande, 6.819 litres de lait, 36.000 oranges et 20.000 bouteilles de bière.

Queen Mary

Les transatlantiques sont habitués à battre des records et le Queen Mary en est une bonne illustration avec le titre du plus grand paquebot du monde pendant trois années. Le Queen Mary fut aussi le paquebot le plus rapide du monde et ce, durant 14 ans. À l'origine, le paquebot devait être baptisé Queen Victoria en hommage à la reine britannique mais son nom ayant été soumis à l'accord du roi Georges V, le monarque a préféré l'idée d'un clin d'oeil à sa femme. De nombreuses personnalités sont montées à bord bu bateau, à l'image de Winston Churchill. Mis à l'eau officiellement le 27 mai 1936, le navire surnommé "Old Mary" a parcouru le monde jusqu'en Australie pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis Sydney, le Queen Mary ralliait le Royaume-Uni avec des soldats australiens et néo-zélandais à son bord. Avant sa retraite de 1967, le paquebot a repris ses fonctions originelles. Aujourd'hui, le Queen Mary est reconverti en hôtel-restaurant, basé dans le port de Long Beach, en Californie. 

Mesure : 310,74 mètres
Compagnie : Cunard Line
Nombre de passagers : 2.139 personnes

> Anecdote : d'après la légende, le Queen Mary serait hanté par les esprits d'anciens passagers. Lors de séjours à bord, les visiteurs contemporains peuvent déambuler dans les couloirs la nuit tombée pour tenter de les écouter...

France

Petit frère du Normandie, le paquebot français né dans les chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) fut le plus grand paquebot du monde au début des années 60. Après une carrière surtout portée sur les voyages entre l'Europe et les Etats-Unis, avec quelques tours du monde à son actif, le France s'est retrouvé entre les mains d'un homme d'affaires saoudien (une vente dénoncée par Michel Sardou dans sa chanson "Le France")  avant de devenir norvégien. Rebaptisé "Norway" en 1979, il arborera un nouveau patronyme, Blue Lady, en 2006 avant d'être démantelé en Inde. Un nouveau paquebot France est attendu mais son chantier a été fortement ralenti par le manque d'investisseurs. 

Mesure : 315,7 mètres
Compagnie : Compagnie générale transatlantique (à l'origine)
Nombre de passagers : 2.032 personnes

> Anecdote : avant d'être racheté en 1977, le sort du France a été soumis à plusieurs propositions, comme celle de le transformer en maison de retraite ou en bateau-hôpital au large du Liban. Il aurait même pu être un bastion des Jeux Olympiques d'hiver de 1976 à Montréal, au Québec. 

Oasis of the Seas

En 2009, à son tour, la Royal Caribbean Cruise Line veut jouer dans la cour des plus grands paquebots du monde, titre détenu par le Queen Mary 2 à l'époque, dont les mensurations sont vantées par la compagnie Cunard. La Royal Caribbean Cruise Line inaugure alors l'Oasis of the Seas, un nouveau géant de croisière qui repousse encore les limites, avec ses 365 mètres de long. Surtout, le navire est innovant dans sa capacité à proposer une pléiade d'activités, chacune donnant lieu à un véritable quartier. Les vacanciers s'adonnent à l'escalade, jouent au basket, glissent sur des toboggans aquatiques, se relaxent dans des bains à remous, font du surf... La croisière devient une réelle destination de vacances. L'Oasis of the Seas continue d'officier sur les eaux du monde entier. Il est le grand frère d'une série de nouveaux géants des mers qui suivront, à l'image de l'Harmony of the Seas.

Mesure : 362 mètres
Compagnie : Royal Caribbean Cruise Line
Nombre de passagers : 5.400

> Anecdote : les prémices de bateaux de croisière respectueux de l'environnement sont lancées : Oasis of the Seas recycle les eaux usées. Ses petits frères développeront davantage cet axe d'innovation.

Harmony of the Seas

Son premier voyage aura lieu le 29 mai prochain. Ses premiers essais en mer ont été effectués en mars, dans le port de Saint-Nazaire. La nouvelle coqueluche de la Royal Caribbean bat tous les records, avec ses 16 ponts, sa vitesse de croisière à 22 noeuds, ses 66 mètres de largeur ou encore ses 24 ascenseurs.

Mesure : 362 mètres
Compagnie : Royal Caribbean Cruise Line
Nombre de passagers : 6.410

> Anecdote : à peine né, Harmony of the Seas sait déjà que son titre de "plus gros paquebot du monde" sera ravi par un successeur en 2018, "Oasis 4".