Les paysages d'Alex Katz exposés au Musée Guggenheim de Bilbao

Alex Katz, "January 3", 1993
8 images
Alex Katz, "January 3", 1993 - © Todd-White Art Photography

Du 23 octobre 2015 au 7 février 2016, l'antenne espagnole du Musée Guggenheim invite à redécouvrir le travail de l'artiste Alex Katz à travers son traitement du paysage, au cours des 25 dernières années.

C'est 35 toiles du peintre américain qui seront exposées jusqu'au 7 février 2016. Celles-ci représentent toutes un paysage, figure picturale peu connue du peintre américain, plutôt associé à ses portraits.

C'est dans la nature du Maine que l'homme a puisé son inspiration dès 1949, durant les mois d'été. On retrouve aussi Manhattan, qu'il a choisi de représenter en automne, hiver et printemps, notamment dans "3 janvier", avec le City Hall Park.

Flash

Dans la peinture de Katz, la simple reproduction de la nature n'est pas le seul intérêt. Le peintre évoque alors le "flash", la capture d'un instant, qu'il tentait de restituer sur sa toile comme dans "10h30", où il représente une rangée de bouleaux sur lesquels il pose des touches de lumière.

Malgré l'aspect figuratif de son travail, l'homme se présente comme un artiste enraciné dans l'abstraction. Ses œuvres spontanées peuvent rappeler le style d'un certain Jackson Pollock connu pour sa technique du "dripping" , qui consistait à faire couler différentes couleurs sur une même toile. Le travail de ce peintre fut pour Katz une véritable révélation.

Parmi les œuvres à ne pas manquer, celles issues de la série "Ruisseau noir" inspirées par un petit ruisseau proche de sa résidence-atelier dans le Maine, dont la taille peut aller du petit format à la toile monumentale. Quant à "Le rêve de ma mère", elle est constituée de quatre vues de la même scène mais à des moments différents du couchant.

Outre les 35 toiles, les visiteurs de l'exposition pourront visionner la vidéo "5 heures", filmée par le fils et la belle-fille de l'artiste. Celle-ci revient sur la réalisation de la toile "3 janvier", présentée lors de l'exposition.

Né en 1927 à Brooklyn à New York, Alex Katz a démarré sa carrière artistique dans les années 1950 à travers la figuration alors que l'abstraction régnait en maître. Très connu pour ses portraits, l'artiste a été associé au mouvement du Pop Art.

Des conférences se tiendront du 21 octobre au 10 décembre afin de mieux comprendre l'œuvre de l'artiste américain.

L'expo sur le site du Musée Guggenheim de Bilbao: http://alexkatz.guggenheim-bilbao.es

 

("Alex Katz. Ici et maintenant" du 23 octobre 2015 au 7 février 2016 au Musée Guggenheim de Bilbao)