Les MRBAB accueillent la plus importante rétrospective jamais consacrée à Rik Wouters

Les MRBAB accueillent la plus importante rétrospective jamais consacrée à Rik Wouters
Les MRBAB accueillent la plus importante rétrospective jamais consacrée à Rik Wouters - © www.fine-arts-museum.be

Plus de 200 peintures, dessins et sculptures parmi "les oeuvres les plus importantes" de Rik Wouters (1882-1916) sont rassemblés pour la première fois dans une exposition dont les portes s'ouvriront vendredi à Bruxelles, indiquent mercredi les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB). Plus de 30 musées, institutions et collectionneurs privés tant belges qu'étrangers ont ainsi prêté leurs oeuvres dont certaines n'ont encore jamais été montrées au public.

Cette rétrospective vient par ailleurs mettre un point final aux hommages rendus à l'artiste à l'occasion du centenaire de sa disparition prématurée à l'âge de 33 ans en 1916, et dont l'oeuvre vivante et colorée "est loin de refléter les drames qui ont marqué son existence".

"Par son langage visuel, la construction de ses sujets et la richesse lumineuse de sa palette, il a développé un style d'avant-garde, tout en ayant été associé à Ensor et Cézanne", soulignent les Musées. Pour Manfred Sellink, directeur général et conservateur en chef du Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers (KMSKA), Rik Wouters est "un des artistes les talenteux de sa génération dont la disparition prématurée n'a pas permis la pleine expression."

Après Ensor, Khnopff, Spilliaert, Magritte, Delvaux ou encore Alechinsky, les Musées royaux des Beaux Arts de Belgique poursuivent avec cette exposition leur exploration monographique des phares de l'art belge moderne et contemporain.

L'exposition se tiendra jusqu'au 2 juillet.


Belga