Les manuscrits de Tombouctou s'exposent cet été à la bibliothèque universitaire de Louvain

Le Centre islamique et une mosquée à Tombouctou, en 2010
Le Centre islamique et une mosquée à Tombouctou, en 2010 - © HABIB KOUYATE - BELGAIMAGE

La bibliothèque de l'Université de Louvain (KUL) accueillera du 4 juillet au 13 septembre l'exposition "BOOKS UNDER FIRE. From the Flames of Louvain to Timbuktu Renaissance". A côté des vestiges de livres de la bibliothèque de Louvain, incendiée en 1914 par les Allemands, le public pourra admirer des manuscrits de Tombouctou vieux de plusieurs siècles. Ceux-ci ont été récemment exposés au Palais des Beaux-arts à Bruxelles dans le cadre de l'exposition "Timbuktu Renaissance".

Les manuscrits de Tombouctou, au nombre de 377.000, sont considérés comme le patrimoine écrit de l'Afrique. Ces documents d'une valeur inestimable ont pu être sauvés voici deux ans des griffes des islamistes radicaux lors d'une opération secrète et transférés vers la capitale malienne Bamako. Seize de ces manuscrits issus de la bibliothèque Mama Haidara ont pu être admirés lors de l'exposition bruxelloise.

L'exposition de Louvain fait le lien entre l'incendie de la bibliothèque en 1914, quand les troupes allemandes ont réduit en cendres cinq siècles de patrimoine intellectuel, et les bibliothèques de Tombouctou. A l'occasion de cette exposition, les experts de la KUL aideront à la digitalisation et à l'étude de ces manuscrits. Le manuscrit le plus gravement endommagé sera également analysé et restauré.

La KU Leuven lance enfin avec le concours de BOZAR et du Fonds Culturel Arts & Ouvrages une campagne de crowdfunding dont l'objectif est de récolter 30.000 euros en trois mois. Les fonds rassemblés permettront de financer le département de conservation de l'ONG malienne Savama-DCI à Bamako, responsable de la sauvegarde des 377.000 manuscrits.

 

Belga

Et aussi