Les expositions parisiennes incontournables de 2016

Le Centre Pompidou accueillera l'exposition "Paul Klee l'ironie à l'œuvre" du 6 avril au 1er août 2016
2 images
Le Centre Pompidou accueillera l'exposition "Paul Klee l'ironie à l'œuvre" du 6 avril au 1er août 2016 - © ABMT, Uni Basel, 2005 - Klee Paul

Cette année, les expositions de la ville lumière nous emmèneront dans les ateliers d'artistes, auprès des auteurs Oscar Wilde et Charles Baudelaire, nous feront découvrir les univers de Paul Klee et de René Magritte, tout en s'intéressant à la vie fantastique de Barbie. Etats des lieux des expositions à ne manquer sous aucun prétexte à Paris.

"Anatomie d'une collection" au Palais Galliera de mai 2016 à mars 2017

Ce véritable centre patrimonial de la mode parisienne présentera des vêtements du XVIIIe, XIXe et XXe siècle mais aussi des pièces contemporaines. Une exposition renouvelée tout au long des mois, ponctuée de performances et de surprises d'accrochages.

"Dans l'atelier, l'artiste photographié d'Ingres à Jeff Koons" d'avril à juillet 2016 au Petit Palais

A travers près de 300 clichés, le Petit Palais revient sur la fascination des photographes pour les ateliers d'artistes véritables antichambre de la création. Au programme, les plus grandes signatures actuelles et du siècle passé comme Picasso, Matisse ou encore Jeff Koons.

"Oscar Wilde, l'impertinent absolu" de septembre 2016 à janvier 2017 au Petit Palais

La ville de Paris rend hommage à l'auteur irlandais, en revenant sur sa vie et son oeuvre. Au programme, des manuscrits, des éditions rares, des portraits ainsi que des tableaux préraphaélites.

"Secret et trésors de la diplomatie, l'art de la paix" d'octobre 2016 à janvier 2017 au Petit Palais

En collaboration avec le ministère des Affaires étrangères, le Petit Palais invite à la découverte de l'univers de la diplomatie. Pour la première fois, des traités emblématiques conservés aux archives diplomatiques seront exposés. Ils seront accompagnés de peintures, de dessins, de sculptures, de gravures, d'oeuvres musicales, d'archives filmées, etc.

"L'œil de Baudelaire" de septembre 2016 à janvier 2017 au Musée de la vie romantique

Retour sur la carrière de critique d'art de l'auteur des "Fleurs du mal" à travers une centaine d'oeuvres allant de la peinture à l'estampe en passant par la sculpture. L'exposition présentera le paysage artistique des années 1840 et les oeuvres qui lui ont plu et les autres qui l'ont irrité.

"Paul Klee l'ironie à l'œuvre" du 6 avril au 1er août 2016 au Centre Pompidou

Cette rétrospective thématique proposera près de 250 oeuvres de l'artiste. Elle posera un nouveau regard sur son oeuvre en prenant en compte ses notions de satire et de parodie.

"René Magritte, la trahison des images " du 21 septembre 2016 au 23 janvier 2017 au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou relit l'oeuvre de l'artiste belge en se focalisant sur cinq figures présentes dans son travail : le feu, l'ombre, les rideaux, les mots et le corps fractionné.

"Beat generation" du 22 juin au 3 octobre 2016 au Centre Pompidou

Première grande rétrospective sur le mouvement en Europe, l'exposition met l'accent sur le nomadisme de la Beat generation en allant de New York, à San Fransisco, en passant par Mexico, Tanger et Paris.

"Un art pauvre" du 8 juin au 29 août 2016 au Centre Pompidou

En puisant dans ses collections, le Centre Pompidou analyse la notion de pauvre dans la création artistique, notamment à travers le mouvement de l'Arte Povera, mais aussi dans le cinéma, la musique, l'architecture, ou encore le théâtre.

"Pierre Paulin" du 11 mai au 22 août 2016 au Centre Pompidou

Avec près de soixante dix pièces de mobilier et une cinquantaine de dessins, l'exposition propose un retour sur l'oeuvre de Pierre Paulin et sur quarante années de création à travers le prisme de l'histoire et du corps.

"Faire le mur" du 21 janvier au 12 juin 2016 au musée des Arts décoratifs

Le musée des Arts décoratifs extrait de sa collection de 400.000 pièces de papiers peints, les 300 ouvrages les plus emblématiques du XVIIIe siècle à nos jours.

"Barbie, vies d'une icône" du 10 mars au 18 septembre 2016 au musée des Arts décoratifs

La poupée iconique Barbie, incarnation de l'American way of life, s'invite aux Arts décoratifs. L'exposition offrira deux lignes de lecture, celle des enfants face à leur jouet, mais aussi celle des adultes face à un symbole historique et sociologique.

"Fashion Forward, trois siècles de mode (1715-2015)" du 7 avril au 14 août au musée des Arts décoratifs

Le musée des Arts décoratifs fête les trente ans de sa collection de mode avec une exposition événement, à travers 300 pièces de mode féminine, masculine et enfantine du XVIIIe siècle à nos jours.

"L'esprit du Bauhaus, l'objet en question" du 19 octobre 2016 au 22 janvier 2017 au musée des Arts décoratifs

Le mouvement Bauhaus, qui a vécu de 1919 à 1933, visait à "rendre la vie à l'habitat par la synthèse des arts plastiques, de l'artisanat et de l'industrie". Initié à Weimar, Dessau puis Berlin, ce mouvement et école trouve dans l'exposition des Arts décoratifs un hommage à travers les formes d'art qui l'ont forgé comme le Moyen Âge et les grands chantiers des cathédrales, les Arts asiatiques et les Arts de l'Islam, etc., mais aussi des pièces historiques du mouvement, ainsi que d'autres qui en découlent.

"Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale" du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017 au musée des Arts décoratifs

Passage en revue de ces pièces aujourd'hui considérées comme classiques mais qui firent grand bruit autrefois car jugées scandaleuses comme le blue jean, le smoking pour femmes ou encore la mini-jupe.

"Carambolages" du 2 mars au 4 juillet au Grand Palais

Cette étonnante exposition invite à revoir notre approche traditionnelle de l'art, à travers une scénographie innovante. Plus de cent-quatre-vingts oeuvres de toutes époques et toutes cultures sont regroupées selon leurs affinités formelles ou mentales. Elles sont ordonnées selon une séquence continue, où chaque oeuvre dépend de la précédente et annonce la suivante. Au programme, Boucher, Giacometti, Rembrandt ou encore Man Ray.

"Chefs-d'oeuvre de Budapest" du 9 mars au 10 juillet 2016 au musée du Luxembourg

Le musée du Luxembourg profite de la fermeture pour rénovation du Szépmüvészeti Múzeum, le musée des Beaux-Arts de Budapest, pour en exposer les plus belles oeuvres signées Dürer, Cranach, Greco, Tiepolo, Goya, Manet, Gauguin et Kokoschka.

"Amadeo de Souza-Cardoso" du 20 avril au 18 juillet 2016 au Grand Palais

Peu connu du grand public, le peintre portugais Amadeo de Souza-Cardoso est mis en lumière au Grand Palais, à travers un parcours chrono-thématique de 300 oeuvres.

"La terre, le feu, l'esprit" du 27 avril au 20 juin 2016 au Grand Palais

A l'occasion de l'année France-Corée, la céramique du pays du matin calme est mise à l'honneur.

"Monumenta 2016 par Huang Yong Ping" du 8 mai au 18 juin 2016 au Grand Palais

Imaginée en 2006 et lancée l'année suivante, Monumenta est une manifestation d'art contemporain qui consiste à confronter un artiste vivant à la vaste nef du Grand Palais. Cette année, c'est l'artiste chinois Huang Yong Ping qui investira l'édifice.

Exposition sur l'art contemporain chinois du 26 janvier à fin avril 2016 à la Fondation Vuitton

La célèbre fondation invite une douzaine d'artistes vivant en Chine continentale, reflétant les mutations et la complexité d'une société en mouvement permanent.

"Le Douanier Rousseau. L'innocence archaïque" du 22 mars au 17 juillet 2016 au musée d'Orsay

Présentée pour la première fois au Palazzo Ducale de Venise en 2015, cette exposition, revenant sur l'aspect archaïque du travail de cette figure éminente de l'art naïf s'installe à partir du 22 mars au musée d'Orsay. Une présentation des œuvres du maître, mises en parallèle avec des pièces signées Seurat, Delaunay, Kandinsky ou Picasso et d'autres moins connus.