Les expos de l'été à Paris

"L'Inca et le conquistador" au Musée du Quai Branly
"L'Inca et le conquistador" au Musée du Quai Branly - © ©Musée du Quai Branly

Arts congolais, empereur inca et pop culture... Si un départ dans un pays lointain n'est pas au programme cet été, les vacanciers frustrés pourront se consoler et se dépayser grâce à quelques expositions parisiennes.

"Beauté Congo 1926-2015, Congo Kitoko", à la Fondation Cartier, du 11 juillet au 15 novembre

La Fondation Cartier pour l'art contemporain a choisi de mettre à l'honneur l'art congolais. "Beauté Congo - 1926-2015-Congo Kitoko" s'applique à retracer près de 95 ans de création. L'exposition présentera les artistes précurseurs des années 1920 avec des œuvres picturales figuratives, abstraites, mais aussi des poèmes qui évoquent la nature, la vie quotidienne ou encore les fables locales. Elle mettra en lumière des moments fondateurs de l'art congolais comme l'exposition "Art partout" présentée à Kinshasa en 1978, qui regroupait alors des artistes se présentant comme des "artistes populaires". Après les sculptures inspirées par la modernité des années 1980, les collages et peintures des années 2000, une section sera dédiée à la musique congolaise, qui a eu une véritable influence dans l'Afrique Subsaharienne au début des années 1950.

"L'Inca et le conquistador" au Musée du Quai Branly du 23 juin au 20 septembre 2015

Départ pour les années 1520 et rencontre avec l'Inca Atahualpa et le conquistador Francisco Pizaro. La prochaine exposition du Quai Branly oppose ces deux personnalités. Le premier vient d'hériter du plus grand empire inca jamais connu, le second vient d'arriver sur les terres péruviennes. La présentation illustre les trajectoires de ces deux personnages à travers des objets, des peintures incas et hispaniques, laissant apparaître deux mondes que tout oppose.

"Nouvel accrochage, "Popiste et musique/son" à la Fondation Vuitton du 3 juin prochain jusqu'à cet automne

Pour la troisième phase de son programme inaugural, la Fondation Louis Vuitton propose un accrochage autour du thème "Popiste et musique/son", avec une sélection d'artistes quatre étoiles. Parmi les membres du casting, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat ou encore Marina Abramović et John Cage.

"Installation de Meschac Gaba" au Musée de l'immigration, du 23 juin au 20 septembre 2015

L'artiste béninois se plait à penser des perruques. Mais pas n'importe lesquelles. Ces masses de cheveux peuvent très bien évoquer des gratte-ciel américains comme des monuments de capitales européennes, ainsi que des personnages célèbres. Quatorze d'entre elles seront exposées au Musée de l' Immigration jusqu'au 20 septembre.

Et aussi...

Les expositions "Velázquez" jusqu'au 13 juillet et "Jean Paul Gaultier" jusqu'au 3 août au Grand Palais, "Les Tudors" jusqu'au 19 juillet au Musée du Luxembourg.