Les colonies de Bienfaisance aux Pays-Bas et Anvers au patrimoine mondial de l'UNESCO

Un groupe d'experts internationaux a examiné le dossier des colonies depuis plusieurs mois. "Obtenir une place sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO entraînera une visibilité nationale et internationale", se réjouit Inga Verhaert, co-présidente de Kempens Landschap, l'association qui veille à la sauvegarde des colonies de Wortel et Merksplas. "Cela peut entraîner un attrait touristique énorme et un coup de pouce économique pour les communes." Les colonies de Wortel, Merksplas, Frederiksoord, Ommerschans et Veenhuizen ont été fondées au début du 19e siècle. Il s'agissait de terrains abandonnés qui ont ensuite été convertis en terres agricoles pour les plus démunis afin de leur procurer une terre, du travail et de leur offrir un accès à l'éducation.


Belga