Les archives de la Ville de Bruxelles en cours de numérisation

La place De Brouckère
La place De Brouckère - © BELGA PHOTO ARCHIVES

La Ville de Bruxelles a entamé la numérisation de ses archives depuis plus de dix ans. Le service des Archives, qui participera dimanche à la Journée Internationale des Archives, dénombre désormais plus de deux millions de fichiers numérisés, organisés en près de 15.000 dossiers. Soit environ 11,5 terabytes de documents, témoins de l'histoire de la capitale de la Belgique. Cette digitalisation facilite le travail de recherche et de consultation, mais valorise également les documents sur internet ou via les réseaux sociaux.

Onze centres d'archives ouvriront leurs portes en Wallonie et à Bruxelles, ce dimanche, à l'occasion de la Journée Internationale des Archives. Les archivistes de Mons, de Liège ou encore du Bois du Cazier à Marcinelle feront découvrir leur métier à travers des visites guidées, des conférences et des expositions.

A Bruxelles, cette journée sera également l'occasion de présenter au public le processus de numérisations des archives. En plus de dix ans, les Archives de la Ville de Bruxelles ont notamment numérisé l'ensemble de leur collection iconographique - soit plus de 70.000 documents -, environ 800 manuscrits antérieurs à 1795, les plans de Bruxelles, les registres paroissiaux ou encore les recensements de population de 1795 à 1890. Ces documents sont disponibles sur les ordinateurs de la salle de lecture des Archives et progressivement sur internet.

"Les technologies modernes permettent de procurer des copies de substitution de documents originaux qui peuvent donc être mieux conservés et moins manipulés", explique Frédéric Boquet, administrateur de l'Association des archivistes francophones de Belgique (AAFB). "Cette informatisation facilite le travail des archivistes, la mise à jour des données, et permet une meilleure visibilité et valorisation des collections dont les inventaires sont accessibles sur internet."


Belga

Et aussi