Les Archives de l'Etat exposent les destructions et dommages de la Seconde Guerre mondiale

La Belgique meurtrie - Archives de l'Etat
La Belgique meurtrie - Archives de l'Etat - © Tous droits réservés

Les Archives générales du Royaume ont conservé des kilomètres de dossiers attestant des destructions et dommages qu'ont subis de nombreux biens privés durant la Seconde Guerre mondiale. Ces documents seront présentés au public du 27 octobre 2012 au 28 février 2013 dans une exposition intitulée "La Belgique meurtrie. Destructions et dommages durant la Seconde Guerre mondiale".

"Le fonds exposé recèle de nombreux documents administratifs mais également de photos inédites, cartes, plans et autres pièces qui se veulent les témoins de l'histoire personnelle et collective du pays", indiquent les Archives de l'Etat dans un communiqué.

Le premier volet de l'exposition est dédié à l'invasion de mai 1940 et aux dommages causés lors de la campagne des 18 jours, tandis que le deuxième volet se penche sur les bombardements et les confiscations durant les années 1943-1944. Une partie importante est également dédiée à l'offensive des Ardennes et la Libération.

Selon les Archives de l'Etat, "bien qu'en noir et blanc et souvent jaunis, ces témoins visuels permettent de mieux se rendre compte des dégâts collatéraux de la guerre. Ils offrent également de nouvelles perspectives pour l'étude de l'histoire socio-économique de la Belgique".

L'exposition est ouverte le lundi de 8h30 à 16h, du mardi au vendredi de 8h30 à 18h ainsi que le samedi de 9h à 12h30 et de 13h à 16h. L'entrée est libre.

Les Archives de l'Etat sont situées 2 Rue de Ruysbroeck - 1000 Bruxelles.

 

 

 


Belga

Et aussi