Les Pussy Riot veulent créer un musée 100% féminin

L'activiste politique russe membre des Pussy Riot Maria Alyokhina voudrait créer un musée mettant la femme à l'honneur
L'activiste politique russe membre des Pussy Riot Maria Alyokhina voudrait créer un musée mettant la femme à l'honneur - © MICHAL CIZEK - AFP

Maria Alyokhina, l'une des membres du groupe de punk russe célèbre pour ses démonstrations anti-Poutine, a déclaré être en train de développer ce projet ambitieux.

La jeune femme, qui a passé plus d'un an et demi en prison pour son engagement politique, s'attaque désormais au monde artistique. Elle s'est associée avec le galeriste Marat Guelman et ses consoeurs des Pussy Riot afin de créer un nouvel espace mettant la femme et l'art à l'honneur.

Le New Balkan Women's Museum devrait prendre ses quartiers au Monténégro mais n'a pas encore de lieu précis, ni d'architecture. Cependant, la jeune musicienne a déclaré qu'il ne serait administré que par des femmes, que ses conservateurs seront également tous des femmes et enfin, que les oeuvres exposées auront toutes été réalisées par des artistes appartenant au "sexe faible".

L'objectif est de donner une place de choix à la femme dans un monde de l'art encore dominé par la gent masculine. Depuis 2007, la proportion d'expositions consacrées à des artistes féminines est de 29% au Whitney à New York, de 25% au Tate Modern à Londres et de 16% au Centre Georges Pompidou à Paris.

On ne sait cependant pas encore quand et où ce New Balkan Women's Museum ouvrira ses portes.