Le Wiels lance l'exposition "Le musée absent" sur les enjeux de l'art contemporain

Le Wiels, à Bruxelles
Le Wiels, à Bruxelles - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le Wiels, centre d'art contemporain, a présenté mercredi "Le musée absent", une exposition temporaire qui interroge le rôle des musées aujourd'hui. Elle se clôturera le 13 août prochain dans les locaux réaménagés de l'architecte Adrien Blomme où se situe le Wiels, mais aussi dans deux bâtiments voisins, le BRASS et le Métropole, qui forment tous trois le patrimoine historique de l'ancienne brasserie Wielemans.

Le Wiels est parti du constat que les musées dédiés à l'art contemporain n'ont jamais été aussi populaires, mais que leur contenu n'est que peu questionné. Au cours de ses dix ans d'existence, cette institution belge s'est construit une réputation pour son programme engagé et critique. Dans cette exposition spéculative, des œuvres existantes et des nouvelles productions d'artistes contemporains s'avancent sur les questions qu'un musée devrait soumettre à l'attention du public, sur les lacunes dans les collections muséales, sur les histoires alternatives qui devraient être racontées, ou sur les identités qui mériteraient d'être représentées.

Les 47 artistes participants sont issus d'une région élargie autour de Bruxelles, qui va d'Amsterdam à Paris, en passant par Cologne, Düsseldorf ou encore Londres. Parmi eux, figurent entre autres le peintre judéo-allemand Felix Nussbaum, l'artiste originaire d'Afrique du Sud Marlene Dumas, les sculpteurs Daniel Dewar et Grégory Gicquel ou l'artiste belge Francis Alÿs, qui questionne la position éthique des artistes vis-à-vis d'une actualité tragique. L'exposition proposera également des archives de l'Ambassade Universelle, une initiative dont la fonction première était l'hébergement de personnes sans papiers en procédure de régularisation.

Dans le cadre de ce projet, le Wiels et le Kunstenfestivaldesarts inaugurent au printemps 2017 une nouvelle forme de festival des arts, mettant à profit leur expertise dans leur domaine respectif: l'art contemporain et les arts de la scène. Ils partageront les invitations lancées à quatre artistes internationaux majeurs, à savoir Lili Reynaud Dewar, Nástio Mosquito, Otobong Nkanga et Carsten Höller. Dans le cadre de cette collaboration, Le Wiels accueillera les soirées d'ouverture et de clôture du festival, la seconde coïncidant avec la célébration de son 10e anniversaire.


Belga