Le Waux-Hall du Parc de Bruxelles rouvre ses portes pour l'été

Le Waux-Hall du Parc de Bruxelles rouvre ses portes pour l'été
Le Waux-Hall du Parc de Bruxelles rouvre ses portes pour l'été - © Youtube

Après cinq ans de restauration, la Ville de Bruxelles rouvre vendredi les portes du Waux-Hall du Parc de Bruxelles, lieu de divertissement datant du début du 20e siècle, situé derrière le Théâtre royal du Parc. Son inauguration publique, à 19h, sera festive et rappellera son passé glorieux. Sa programmation culturelle gratuite "Waux-Hall Summer" démarrera dès samedi.

Vendredi soir, des concerts jazz et swing replongeront le public dans l'ambiance des jours fastes du Waux-Hall. Des ateliers coiffure, barbier et costumes permettront aux visiteurs de s'habiller en tenue d'époque et d'immortaliser le moment avec un shooting photo. D'autres animations sont prévues comme des initiations à la danse et la réalisation de silhouettes en papier.

Tous les samedis jusqu'au 20 août, des initiations aux danses latines seront organisées de 16h à 17h, des thés dansants avec DJ de 17h à 21h et des projections de courts métrages de 22h à minuit. Des jeux divers seront proposés les dimanches de 13h à 18h. Cette programmation "Vaux-Hall Summer" a été composée en partenariat avec Expression Latina Dance Company, l'ASBL Un Soir Un Grain et le Brussels Games Festival, après que le gagnant de l'appel à projet s'est désisté.

Longtemps fermé au public et laissé à l'abandon, le Waux-Hall a été restauré durant cinq ans par le Département de l'Urbanisme et du Patrimoine de la Ville de Bruxelles. "Si certaines parties ont pu être restaurées, d'autres ont été reproduites à l'identique sur base des documents d'archives", explique Geoffroy Coomans de Brachène. "C'est le cas des balustrades, des vasques et de l'épi de la coupole."

La restauration terminée, le Collège a décidé de rendre à ce lieu sa fonction initiale en le dédiant à la culture. "La Ville de Bruxelles poursuit ainsi sa volonté de soutenir les artistes et les acteurs culturels bruxellois et de rendre la Culture, sous toutes ses formes, accessible à tous", soutient l'échevine de la Culture Karine Lalieux.


Belga