Le relief des "Passions humaines" restauré et à nouveau visible au Cinquantenaire

Le relief des "Passions humaines" restauré et à nouveau visible au Cinquantenaire
Le relief des "Passions humaines" restauré et à nouveau visible au Cinquantenaire - © FRANCOIS WALSCHAERTS - BELGA

Le relief restauré des "Passions humaines" du sculpteur Jef Lambeaux (1852-1908) a été présenté vendredi dans le pavillon Horta-Lambeaux, situé dans le Parc du Cinquantenaire à Bruxelles. Les travaux de restauration, financés par le Fonds Inbev-Baillet Latour et exécutés par l'Institut royal pour le Patrimoine artistique (IRPA), se sont achevés le 26 juin dernier. La restauration aura coûté 36.689 euros.

"Le pavillon dans lequel se trouve le relief, dessiné par Victor Horta (1861-1947), a été entièrement restauré l'an dernier", expliquent les Musées royaux d'Art et d'Histoire (MRAH). "Le monument rayonne désormais, littéralement, comme jamais auparavant."

La Secrétaire d'Etat en charge de la Politique scientifique Elke Sleurs (N-VA) s'est montrée particulièrement heureuse de pouvoir inaugurer le relief une deuxième fois. "Pour moi, comme pour beaucoup, ce relief a toujours été une oeuvre énigmatique en raison des rumeurs qui couraient sur sa forme et son contenu scandaleux. Mais maintenant que je le vois, il m'apparaît comme une merveille artistique et un tour de force sculptural." La Secrétaire d'Etat voit également dans cette restauration "l'exemple type d'une collaboration réussie entre les Etablissements scientifiques fédéraux". Elle a aussi insisté sur les nombreuses possibilités qu'offre l'apport financier du secteur privé.

Le pavillon Horta-Lambeaux est accessible pendant la période estivale (soit jusqu'au 25 octobre cette année) le mercredi de 14h à 16h ainsi que le samedi et le dimanche de 14h à 16h45.

Le pavillon Horta-Lambeaux sur le site du Musée du Cinquantenaire: www.kmkg-mrah.be


Belga