Le Prix Bruocsella récompense 2 projets culturels qui améliorent l’environnement urbain

Le Collectif d’entreprises mécènes BRUOCSELLA de Prométhéa remet pour la 18e année consécutive son Prix. Un Prix en faveur de projets culturels qui améliorent l’environnement urbain en région bruxelloise. Cette année le prix s’élève à 33.000 euros.

Composé de 20 entreprises mécènes, ce Collectif de Prométhéa s’est donné pour mission de soutenir financièrement, ainsi qu’en mécénat de compétence, des projets créatifs, visibles, qui agissent sur le cadre de vie des Bruxellois et profitent au plus grand nombre.

« Le Microb’ » – La totale ! Asbl (un Prix de 25.000 euros)

7 images
Le Microb’est un plateau circulaire de 36 m2. Quiconque peut monter sur ses planches pour se réunir, partager, déclamer et se représenter. © Microb' (page Facebook)
Remise du prix d’une valeur de 25.000 euros à l’association "La totale ! Asbl". © Prométhéa
L’association La totale ! a mis sur pied ce projet de scène ouverte en plein air, et comme un pied de nez au virus, elle l’a appelé le MICROB’. © Microb' (page Facebook)
L’effet levier du prix Bruocsella 2021 permettra de pérenniser l’initiative. Le Microb’ pourra ainsi voyager dans les différentes communes de la Région Bruxelles-Capitale durant les prochaines périodes estivales. © Prométhéa

Avec la fermeture de tous les lieux socioculturels, le Covid a révélé le manque d’espaces communs d’expressions libres et partagés à Bruxelles. C’est alors que l’association La totale ! a mis sur pied ce projet de scène ouverte en plein air, et comme un pied de nez au virus, l’a appelé le MICROB’.

Le Microb’ est un plateau circulaire de 36 m2. Quiconque peut monter sur ses planches pour se réunir, partager, déclamer et se représenter. C’est un espace qui invite aux débats, au théâtre, à la musique et à toutes les formes d’expressions qu’elles soient professionnelles ou dilettantes. Les riverains du quartier Bockstael ont déjà pu profiter de l’installation pendant l’été 2020. L’association La totale souhaite que le Microb’ devienne une scène ouverte itinérante.

L’effet levier du prix Bruocsella 2021 permettra de pérenniser l’initiative. Le Microb’ pourra ainsi voyager dans les différentes communes de la Région Bruxelles-Capitale durant les prochaines périodes estivales.

 

« Bruxelles : une commune, une sculpture pour l’inclusion » (Prix de 8000 euros)

7 images
© Prométhéa
© Prométhéa

L’initiative, portée par l’association Autonomia, trouve sa genèse dans le projet Chais’Art lancé en 2010. Né de la rencontre entre la Chaise roulante et l’Art, Chais’Art souhaite briser les tabous, souligner les clichés et démystifier les situations de handicap grâce au pouvoir de l’art et de l’humour. Chais’Art décline le sigle international de l’accessibilité aux personnes handicapées en pictogrammes et illustrations suscitant la dérision, l’étonnement et l’interrogation. Les pictogrammes ont été adaptés en expositions, street art et livres pour leur permettre d’impacter un plus large public.

C’est dans la continuité de cette mission que l’association a lancé le projet "Bruxelles : Une commune, une sculpture pour l’inclusion". Il a pour but de rendre visible le handicap dans nos paysages urbains d’une manière durable, grâce à des sculptures conférant symboliquement aux personnes handicapées une place "valide" dans notre société. L’objectif du projet est donc de mettre en valeur les communes de Bruxelles, en les ornant de sculptures sensibilisantes, artistiques et humoristiques.

Ce prix de 8000 euros permettra à l’ASBL de produire et installer une nouvelle sculpture dans la commune de Woluwe-Saint-Pierre.

Le collectif d’entreprises mécènes Bruocsella de Prométhéa s’est donné pour objectif de soutenir des projets créatifs qui contribuent à préserver et à améliorer le patrimoine et l’environnement urbain au profit du citoyen.
Depuis sa création en 2003, Le collectif Bruocsella de Prométhéa a décerné 27 prix à des projets de valorisation du patrimoine ou d’amélioration du cadre de vie urbain bruxellois. Avec cette édition 2021, le montant total cumulé atteindra plus de 430.000€ !

 

En additionnant leurs moyens humains et financiers, les entreprises membres d’un collectif d’entreprises mécènes de Prométhéa s’assurent d’avoir un impact réel sur les projets soutenus. Ce modèle de mécénat répond au souhait des entreprises de s’engager au profit de la collectivité dans laquelle elles se développent.

Prométhéa compte à ce jour six collectifs d’entreprises mécènes axés sur une zone géographique ou un thème particulier. Les 6 collectifs de Prométhéa regroupent plus de 70 entreprises. Depuis leur création, les collectifs de Prométhéa ont chacun, en plus de la remise de leurs prix financiers, largement accompagné les lauréats en mécénat de compétences.