Le Pont du Gard, 30 années de patrimoine mondial

Le Pont du Gard célèbre cette année les 30 ans de son inscription au patrimoine mondial par l'Unesco, avec une série de manifestations festives
Le Pont du Gard célèbre cette année les 30 ans de son inscription au patrimoine mondial par l'Unesco, avec une série de manifestations festives - © ©kelis/shutterstock.com

Avec la "Nuit des Lucioles", une mise en lumière de l'ouvrage d'art, le Pont du Gard lance ce 8 janvier sa saison touristique, placée sous le signe du trentième anniversaire de son inscription au patrimoine mondial par l'Unesco.

Durant trois jours, à la nuit tombée, les visiteurs déambuleront sur les rives du pont éclairé à la flamme de milliers de bougies, chandelles et d'installations géantes comme des boules de feu ou des torchères. La mise en scène est signée de la Compagnie Carabosse, qui avait notamment travaillé à l'illumination du Vieux Port de Marseille pour son année de Capitale Européenne de la Culture.

Cet événement est le premier de l'année d'une série de rendez-vous autour de l'aqueduc millénaire, comme "Cirque au pont" du 30 avril au 2 mai avec la compagnie Kaiopoli, ou encore une édition spéciale anniversaire des "Féeries du Pont" par le Groupe F début juin.

En mettant l'accent sur le fabuleux patrimoine architectural de l'ouvrage romain, ces nombreuses manifestations festives et artistiques cherchent à dynamiser l'attrait touristique du site. Les visiteurs se font d'ailleurs plus nombreux ces dernières années. En 2014, le Pont du Gard a accueilli 1,5 million de personnes, soit une progression de 10%.

 

AFP Relax News