Le peintre Roger Raveel décède à l'âge de 91 ans

Le peintre Roger Raveel en 2011
Le peintre Roger Raveel en 2011 - © BELGA PHOTO BAS BOGAERTS

Le peintre flamand Roger Raveel est décédé mercredi matin à l'âge de 91 ans, à l'hôpital Sint-Vincentius, à Deinze, en Flandre orientale, a indiqué l'ancien bourgmestre de Zulte, Henk Heyerick. On lui doit notamment l'une des peintures murales de la station de métro bruxelloise Merode.

"Roger Raveel était à l'hôpital depuis deux semaines", a précisé M. Heyerick. "C'était un homme très agréable qui va beaucoup nous manquer dans la commune. Nous avons tous grandi en entendant parler de lui, il était une véritable icône. En tant que bourgmestre, ces six dernières années, j'ai appris à le connaître comme un homme particulièrement subtil et engagé", a-t-il poursuivi.

Roger Raveel, né en 1921 à Machelen-aan-de-Leie, a étudié à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Gand. Son style mêle l'abstrait et le figuratif. Il est connu pour ses toiles composées de carrés blancs, de couleurs très vives et de miroirs. On lui doit notamment la peinture murale intitulée "Vive la Sociale" qui surplombe l'escalator de la station de métro bruxelloise Merode.

Le peintre flamand avait représenté la Belgique à la 34e biennale de Venise, en 1968.

Son village natal lui a également consacré un musée.

Le ministre-président flamand Kris Peeters et la ministre flamande de la Culture Joke Schauvliege lui ont rendu hommage mercredi le qualifiant "d'un des plus grands artistes" contemporains.

Les funérailles auront lieu ce samedi 9 février à 11h00, à Machelen-aan-de-Leie.


Belga

Et aussi