Le pavillon Horta-Lambeaux du Parc du Cinquantenaire rouvert au public

La pavillon Horta-Lambeaux du Parc du Cinquantenaire rouvert au public
La pavillon Horta-Lambeaux du Parc du Cinquantenaire rouvert au public - © FRANCOIS WALSCHAERTS - BELGA

Le pavillon Horta-Lambeaux, dit "des Passions Humaines", situé dans le Parc du Cinquantenaire à Bruxelles a été officiellement rouvert au public vendredi matin, en présence de la vice-première ministre Laurette Onkelinx (PS) et du secrétaire d'Etat à la Régie des bâtiments Servais Verherstraeten (CD&V). Le monument sera dans un premier temps accessible tous les mercredis et les week-ends jusqu'au 26 octobre. Il sera ensuite fermé durant l'hiver et rouvrira ses portes du 28 mars au 25 octobre 2015.

L'édifice, qui appartient à l'État belge, vient d'être restauré grâce à une collaboration entre Beliris et la Régie des Bâtiments. Beliris a financé et exécuté le projet de restauration pour un montant de près de 800.000 euros. La Régie, auteur des études, a quant à elle suivi étroitement le projet durant son exécution.

Le pavillon abrite un énorme bas-relief en marbre de Carrare du sculpteur anversois Jef Lambeaux, représentant les péchés et la félicité de l'humanité. Cet édifice, construit de 1891 à 1897, fut par ailleurs l'une des premières commandes publiques attribuée à l'architecte Victor Horta.

"Les promeneurs du parc ne savent souvent pas qu'ils se trouvent à proximité d'une oeuvre d'art exceptionnelle", a commenté vendredi Mme Onkelinx, qui est également présidente de Beliris.

Le relief de Jef Lambeaux fera encore l'objet d'une restauration plus poussée durant la première partie de l'année 2015.


Belga