Le nouveau Musée de la Boverie a présenté son programme d'expositions

La Boverie
La Boverie - © Tous droits réservés

Après deux ans et 25 millions d'euros de travaux, la nouvelle version du Musée de la Boverie, à Liège, a présenté ses expositions inaugurales vendredi. Parallèlement aux 350 œuvres qui composent l'exposition permanente, la Boverie accueillera deux expositions temporaires dès le mois de mai. La première a été organisée en partenariat avec le musée du Louvre.

A l'issue de deux années de rénovation, dirigée par l'architecte français Rudy Ricciotti, le grand musée niché au cœur du parc de la Boverie de Liège ouvrira bientôt 3.000 mètres carrés d'espace consacrés aux expositions temporaires. Pour celles-ci, le musée du Louvre est devenu un associé d'envergure pour La Boverie, avec trois expositions prévues en partenariat de 2016 à 2018.

La première, "En plein air", accueillera des œuvres qui portent un regard sur la nature, entre le 18e et le 20e siècle. L'exposition temporaire sera organisée autour de cinq thèmes et accueillera les œuvres de nombreux artistes tels que Vernet, Monet, Léger ou Picasso. Elle sera ouverte au public le 4 mai prochain.

La seconde exposition temporaire de la saison, "21 rue La Boétie", est inspirée du livre éponyme d'Anne Sinclair. Visible du 22 septembre 2016 au 29 janvier 2017, elle proposera 60 œuvres d'art moderne, dont quelques unes n'avaient encore jamais été présentées en Belgique.

Enfin, la collection permanente de La Boverie permettra au public d'admirer entre 350 et 370 œuvres des Beaux-Arts de Liège, présentée sur 1.600 mètres carrés.