Le musée lapidaire Montauban, l’art contemporain et l’architecture moderne dans un écrin de verdure

L’espace Montauban-Buzenol est un espace insolite au sud de la province de Luxembourg, qui mêle nature et art contemporain. L’espace comprend plusieurs sites, dont le musée lapidaire Montauban, qui, plein milieu de la forêt héberge des expositions. Le centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge investit également l’espace, en produisant des œuvres monumentales, organisant des conférences ou des ateliers sur l’art. Actif dans la diffusion et l’intégration des créations plastiques en milieu rural, le site est également reconnu pour son architecture originale et moderne.

Le musée lapidaire met en avant, avec ce qualificatif les artisans qui taillent et gravent les pierres précieuses. L’édifice, construit en 1960 par l’architecte belgo-polonais Constantin Brodzki, est une référence en matière d’architecture muséologique et de modernisme. La structure est assemblée au moyen de blocs de pierre sculptés en haut et bas reliefs provenant de sépultures gallo-romaines retrouvées sur le site même.

Le défi dans la construction du musée était le fait de pouvoir exister sans surveillance, sans entretien ni équipement. Influencé par les techniques vitrées du Bauhaus, le musée se dresse dès lors comme un module semi-enterré éclairé par la lumière du soleil, orienté à flanc de colline. En ce qui concerne la ventilation permanente de l’édifice, elle est effectuée grâce aux parois et plafonds doubles. 

3 images
Hannah De Corte, Montauban, vernis sur toile © Regular Studio
Hannah De Corte, Montauban, vernis sur toile © Regular Studio

Pour l’instant, le lieu est investi une fois de plus par le Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge pour une exposition, M/ondes - Aux dires de l’ombre, aux silences du fragment à voir jusqu’au 24 octobre.


Informations pratiques
Espace Montauban – Buzenol
Rue de Montauban 23 - 6760 Virton