Le Musée L ouvre à Louvain-la-Neuve sa "galerie de la collection des moulages"

Ouverture de la galerie des moulages sur réservation
Ouverture de la galerie des moulages sur réservation - © Musée L

Le Musée L de Louvain-la-Neuve, qui a accueilli près de 50.000 visiteurs depuis son ouverture en novembre 2017, a ouvert jeudi une nouvelle section. Il s'agit en réalité d'une réserve, qui sera désormais accessible aux visiteurs sur réservation. Une galerie est aménagée pour présenter 500 pièces de la collection des moulages de l'Université. Cette collection constituée à partir du XIXe contient des moulages en plâtre d’œuvres de l'Egypte ancienne, de la Grèce antique, de Rome, du Moyen-Âge, de la Renaissance... Elle était auparavant utilisée pour l'enseignement de l'histoire de l'art.

Cette collection appartenait à l'Université catholique de Louvain avant la scission et elle a été ensuite été partagée en deux. La partie conservée à Louvain-la-Neuve était pour une grande part inaccessible au public. La galerie de 120 mètres carrés ouverte dans les sous-sols du Musée L permettra aux étudiants, aux chercheurs, aux artistes et à tous les amateurs d'art de découvrir la richesse de cette collection.

Ces moulages ont été disposés de manière chronologique et feront l'objet de visites guidées. Dans certains cas, ils permettent de retrouver des caractéristiques qui ont disparu sur les œuvres originales, qui se sont dégradées au fil du temps. C'est le cas pour les cariatides de l'Érechtéion (Athènes), par exemple, ou encore pour certaines reproductions des clés de voûte du cloître de l'abbaye Sainte-Gertrude de Leuven. Sont également visibles dans la collection des moulages certaines inscriptions qui ont été relevées dans les catacombes romaines et qui ont disparu aujourd'hui. La collection néo-louvaniste suscite d'ailleurs pour cette raison l'intérêt des Musées du Vatican.

Les premières visites guidées pour les visiteurs individuels sont prévues, sur réservations préalables, les 21 et 24 novembre prochain.

pour visiter la partie de la collection conservée à la KUL, il faut également réserver ici