Le Musée Hergé ouvre ses portes à une exposition consacrée à Hugo Pratt

Le Musée Hergé ouvre ses portes à une exposition consacrée à Hugo Pratt
3 images
Le Musée Hergé ouvre ses portes à une exposition consacrée à Hugo Pratt - © www.museeherge.com

Le Musée Hergé à Louvain-la-Neuve accueille à partir de vendredi une exposition consacrée à Hugo Pratt, disparu il y a 20 ans. Première exposition du musée néo-louvaniste à dépasser l'univers hergéen, "Hugo Pratt, Rencontres et passages" se tient jusqu'au 6 janvier dans l'espace consacré aux événements temporaires. La commissaire est Patrizia Zanotti, ancienne collaboratrice d'Hugo Pratt et gestionnaire des droits de l'oeuvre de l'auteur italien.

Apprenant qu'une exposition consacrée à Hugo Pratt en Suisse ne pourrait avoir lieu, Nick Rodwell, responsable de Moulinsart, a proposé d'en monter une au Musée Hergé. L'institution vient par ailleurs de se voir attribuer un cinquième soleil, soit la meilleure note d'un label de qualité décerné par le Commissariat au Tourisme de la Région wallonne. Huit autres attractions du sud du pays bénéficient d'une telle cotation.

Personnage emblématique de Pratt, Corto Maltese voit le jour en 1967 dans les pages de "La Ballade de la mer salée". Le marin s'est très vite imposé comme l'un des grands personnages de la bande dessinée, voire de la littérature européenne. "Anarchiste et libertaire, ce corsaire des temps modernes représente une réelle invitation au voyage, à la découverte", situent les organisateurs. "L'exposition se veut un parcours à travers les pensées et les oeuvres de Pratt en un jeu permanent de renvoi entre la parole et l'image", ajoutent-ils.

"Hergé et Pratt s'admiraient mutuellement", explique de son côté Didier Platteau, responsable des éditions Moulinsart et ami d'Hugo Pratt. A sa connaissance, les deux hommes ne se sont rencontrés que deux ou trois fois au cours de leur vie mais malgré des oeuvres totalement différentes, ils partageaient une certain proximité dans leur parcours personnel et d'artiste, tous deux étant autodidactes, notamment.

Outre cette exposition, Corto Maltese va reprendre vie en cases puisque Casterman sort mercredi "Sous le Soleil de minuit", une aventure inédite pour le héros d'Hugo Pratt, imaginée par un tandem espagnol composé au scénario de Juan Díaz Canales, connu pour la série Blacksad, et au crayon de Rubén Pellejero.

L'expo sur le site du Musée Hergé: www.museeherge.com


Belga