Le Musée belge de la Franc-Maçonnerie lance une exposition sur le tablier maçonnique

Le Musée belge de la Franc-Maçonnerie lance une exposition sur le tablier maçonnique
Le Musée belge de la Franc-Maçonnerie lance une exposition sur le tablier maçonnique - © http://mbfm.be

Le musée consacré à la franc-maçonnerie ouvert en 2011 à Bruxelles inaugure mercredi soir une exposition temporaire sur les tabliers maçonniques. L'exposition aborde plus spécifiquement les techniques de broderie et l'évolution iconographique de ce symbole majeur de l'appartenance maçonnique. Elle sera accessible au public du 8 mai au 31 octobre 2014.

"Le tablier fait référence aux maçons de métier qui travaillaient dans les cathédrales et portaient un tablier en peau pour se protéger des éclats de pierre", explique Laetitia Carlier, la conservatrice du Musée belge de la Franc-Maçonnerie. Les maçons dits spéculatifs se sont réappropriés cet objet pour symboliser le travail et la protection. Porté lors des réunions, celui-ci permet aussi d'identifier le grade et le rite de son propriétaire.

L'exposition installée au 73 rue de Laeken présente un ensemble de tabliers prêtés par le "Chapitre des Vrais Amis de l'Union et du Progrès Réunis en la Vallée de Bruxelles", ainsi qu'une série de pièces issues du musée de la franc-maçonnerie de Paris. "Nous avons reçu de magnifiques exemplaires des 18e et 19e siècles", se réjouit Laetitia Carlier. Parallèlement, le musée accueillera diverses activités en lien avec le tablier maçonnique, dont une conférence et des démonstrations sur l'art de la broderie.

Tous les détails sont disponibles sur le site www.mbfm.be.

La franc-maçonnerie est un mouvement de pensée qui remonte à la fin du 17e siècle et dont les membres se réunissent régulièrement pour pratiquer le libre examen. Elle compte plusieurs courants. Le Grand Orient de Belgique, la principale obédience du pays, rassemble plus de 10.000 membres répartis en 122 loges, d'après son site internet.


Belga

Et aussi