Le Manneken-Pis enfile la tenue de Gaston Lagaffe

A l'occasion de l'ouverture de la Fête de la BD à Bruxelles, le Manneken-Pis a enfilé un costume de Gaston Lagaffe, qui fête cette année ses 60 ans.

Plus d'une cinquantaine de curieux ont assisté à la levée du drapeau et découvert en primeur la 974e tenue de la garde-robe de l'emblème de Bruxelles, offerte par Visit.brussels. Elle est composée d'un pull vert, d'un jean, de chaussettes rouges et de chaussures bleues. Des membres de l'ordre folklorique bruxellois du Manneken-Pis ont trimbalé une fontaine roulante, avec laquelle ils ont arrosé le public.

Quelques fioles de chimiste ornaient également le socle de l'édifice, comme un clin d'oeil aux inventions dangereusement farfelues de Gaston Lagaffe. L'expérience a consisté à changer en vert la couleur du jet.

Le dessinateur Frédéric Jannin, qui se targue d'avoir le même âge que Gaston Lagaffe, s'occupe depuis une dizaine d'années de recoloriser les albums, en respectant les exigences qualitatives de son auteur André Franquin.

A l'époque, la mise en couleur était faite de façon hebdomadaire pour le journal de Spirou. Selon Frédéric Jannin, le personnage est né dans les galeries royales Saint-Hubert, où se trouvait la rédaction. "Fin 1956 ou début 1957, Franquin va voir son rédacteur en chef et ami Yvan Delporte. Ils descendent boire un verre dans le café 'Au bon vieux temps' et Franquin dit avoir l'idée d'un personnage qui pourrait remplir les trous dans le journal. Ce serait un anti-héros, qui ne serait pas un modèle pour les petits lecteurs et qui ferait tout le temps des gaffes. Yvan fait un bond en l'air et s'écrie "Bonne idée!". Franquin dessine sur un sous-bock une silhouette un peu en spaghetti mou et Yvan lui dit de l'appeler Gaston, car il ressemble à un ami à lui. C'est comme cela que ce personnage est né, à 500 mètres de la Grand-Place."

La Fête de la BD se prolongera tout le week-end à Bruxelles, avec pour invité d'honneur de cette édition Gaston Lagaffe. Le personnage est apparu pour la première fois dans le journal Spirou le 28 février 1957.

 

En 2014, Manneken-Pis revêtait un nouveau costume de gille :