Le Futuroscope ouvre son "arène du futur" pour sa nouvelle saison

Connu à ses débuts pour ses cinémas à sensations et écrans 3D, cette technologie s'est aujourd'hui répandue et son attrait a fait long feu. Le parc poitevin se recentre désormais sur les attractions offrant des expériences innovantes basées sur l'interactivité et le partage en famille, comme "Arthur, l'aventure 4D" inspiré du film de Luc Besson et lancée en 2010.

L'an dernier, son animation phare, "La machine à voyager dans le temps" des Lapins Crétins, sacrée meilleure attraction au monde lors des Thea Awards à Los Angeles, lui a permis d'attirer 200.000 visiteurs supplémentaires pour atteindre le total d'1.650.000 et d'augmenter son chiffre d'affaires.

Cette saison, le parc entend bien séduire de nouveaux venus et faire revenir les habitués avec de nouvelles sensations. Le 7 février, ils pourront s'essayer au parcours sportif de l'Arena, présenté comme une arène du futur de 1.000 m2 dans laquelle ils pourront tester leurs performances physiques de façon ludique. Au programme : toboggans géants, parcours jalonné de lasers, basket sur trampoline mais aussi des défis pour tester sa concentration.

Le thème du futur et des nouvelles technologies restera dans l'ADN du Futuroscope avec les deux autres nouveautés de l'année. En avril, le parc lancera un spectacle associant danse, acrobaties et mapping vidéo et ouvrira cet été une animation autour des objets du futur, proposant des ateliers de découverte.

 

AFP Relax News