La ville de Mons se plongera dans une "Nuit mystérieuse" à la fin mois d'octobre

Mons sera le théâtre, du 29 au 31 octobre, d'une aventure peu ordinaire puisqu'elle se plongera dans une "Nuit mystérieuse", dans le cadre de la Biennale d'Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Celle-ci se prolongera, quant à elle, jusqu'au 12 décembre.

Une double programmation a été mise en œuvre, avec tout d'abord des interventions spectaculaires par le biais de la sculpture monumentale "Museum of the Moon" à la Collégiale Sainte-Waudru, où l'installation "Borealis" plongera la Grand-Place dans un ballet mystérieux d'une aurore boréale. Des "rendez-vous secrets" seront ensuite donnés par une quinzaine de collectifs et de compagnies ainsi que par des artistes qui se répartiront partout dans la ville. 

 

 

La "Nuit mystérieuse" invite donc les visiteurs, le temps d'un week-end, à la découverte de la cité. Ils seront de ce fait amenés à dénicher des sites et des monuments oubliés ou méconnus. La collégiale Sainte-Waudru accueillera pour sa part dans la nuit du 29 et du 30 octobre le "Museum of the Moon", l'installation de Luke Jerram, originaire de Bristol au Royaume-Uni, et grand spécialiste d'événements spectaculaires. Il proposera ici une réplique exacte à l'échelle 1:500.000 du satellite de la terre, une prouesse technique et scientifique, mais aussi sur les plans artistique, philosophique et poétique.

Par ailleurs, dans la nuit du 30 octobre, des rendez-vous secrets seront adressés à tous les curieux. Au programme cette fois du rêve, des surprises, des rencontres, des expériences immersives, des concerts ou encore des spectacles de danse, de contes et de cirque. Ces activités auront lieu dans des endroits insolites qui seront gardés secrets jusqu'à la dernière minute.