La Ville de Bruxelles interrompt des travaux de la FWB au Conservatoire royal de musique

Le Conservatoire royal de Bruxelles
Le Conservatoire royal de Bruxelles - © BELGAIMAGE

Les services de l'Urbanisme de la Ville de Bruxelles ont fait stopper pour défaut de permis d'urbanisme des travaux commandés par l'Administration générale de l'infrastructure de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur le site d'une annexe du Conservatoire royal de Bruxelles, située rue du Chêne, a annoncé mercredi l'échevin bruxellois de l'Urbanisme, Geoffroy Coomans de Brachène (MR).

La partie du chantier qui touche à la structure du bâtiment nécessite un permis d'urbanisme. Il s'agit notamment du démontage d'un grand escalier en bois et en fer forgé, de sa reconstruction en un escalier en béton et de l'installation d'un monte-charge. Un autre escalier est également prévu dans ce projet. Il n'y a pas non plus trace pour l'instant de démarche urbanistique régulière pour ce dernier. Les travaux moins importants, tels que le démontage de parois et de murs non porteurs, dispensés de permis d'urbanisme, peuvent, eux, continuer.

L'échevin remarque par ailleurs que "cet escalier représente un intérêt patrimonial. Il est inscrit à l'inventaire du patrimoine monumental de Bruxelles. Il n'est donc pas classé, mais il est inscrit. Il a été conçu à la fin du 19ème siècle par l'architecte Désiré De Keyser, qui a fait la grande synagogue de Bruxelles".

Gerald de Hemptinne, coordinateur de l'asbl Conservamus, précise que ces travaux dans l'annexe n'ont aucun lien avec la rénovation attendue du site principal du Conservatoire.


Belga