La rétrospective Rik Wouters a attiré un peu plus de 74.000 personnes

La Repasseuse,( 1912), huile sur toile, 108,5 x 124,8 x 2,2 cm, Anvers, Koninklijk Museum voor
 Schone Kunsten Antwerpen, inv. 1932
2 images
La Repasseuse,( 1912), huile sur toile, 108,5 x 124,8 x 2,2 cm, Anvers, Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen, inv. 1932 - © Lukas - Art in Flanders vzw. Photo Hugo Maertens

La rétrospective Rik Wouters des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB), qui a fermé ses portes le 2 juillet dernier, a attiré en quatre mois 74.421 visiteurs, indiquent mercredi les Musées dans un communiqué. L'exposition, qui avait ouvert ses portes le 10 mars dernier, rassemblait pour la première fois 200 peintures, sculptures et oeuvres sur papier parmi les plus importantes de l'artiste, emporté par la maladie à l'âge de 33 ans seulement en 1916. Plus de 30 musées, institutions et collectionneurs privés tant belges qu'étrangers avaient, en outre, prêté leurs oeuvres, dont certaines n'avaient encore jamais été montrées au public. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique proposeront cet automne une exposition consacrée à l'influence de René Magritte sur la création contemporaine à l'occasion du 50e anniversaire de la disparition du peintre surréaliste belge. L'exposition intitulée "Magritte et l'art contemporain" s'ouvrira au public le 13 octobre prochain.