La reconstitution de la Grotte de Lascaux a attiré près de 95.000 curieux à Bruxelles

La reconstitution de la Grotte de Lascaux a attiré près de 95.000 curieux à Bruxelles
La reconstitution de la Grotte de Lascaux a attiré près de 95.000 curieux à Bruxelles - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

L'exposition "Lascaux", programmée à Bruxelles du 14 novembre 2014 au 15 mars 2015 mais ensuite prolongée jusqu'au dimanche 12 avril, a attiré un total de 94.981 visiteurs entre les murs du Musée du Cinquantenaire. Plus de la moitié (52%) de ces visiteurs étaient des Bruxellois, précise-t-on mardi au service de communication du musée. Viennent ensuite les Wallons et Flamands à parts quasi égales (21-22%), avant une petite portion d'étrangers, qui représentent tout de même 5% du total des visiteurs.

Elue en 2013 meilleure "Touring Exhibition of the Year", l'exposition consacrée à la Grotte de Lascaux avait débuté sa tournée mondiale à Bordeaux fin 2012, avant de traverser l'Atlantique pour s'installer à Chicago, Houston et Montréal durant les deux années suivantes. Au cours de son séjour américain, elle a attiré "plus de 720.000 visiteurs", selon l'organisateur, "Lascaux International Exhibition". Elle va désormais déménager vers Paris, où l'exposition ouvrira ses portes à la mi-mai, avant de faire étape à Genève puis de s'envoler vers la Corée du Sud et le Japon.

La pièce phare de l'exposition est une reconstitution à taille réelle des parois de la grotte et de ses célèbres peintures pariétales. Peinte et gravée il y a environ 20.000 ans, puis découverte en 1940 en Dordogne, la Grotte de Lascaux n'est en effet plus ouverte au public depuis 1963. Dans l'exposition passée par Bruxelles, c'est la copie la plus récente de la grotte qui a été présentée. A Bruxelles, des objets provenant des collections du Muséum des Sciences naturelles et du Musée du Cinquantenaire avaient également été ajoutés pour enrichir l'exposition, qui présente le contexte dans lequel la grotte a été créée et décorée.


Belga