La Galerie d'Art de Vancouver repensée par les architectes Herzog & de Meuron

Rendu d'architectes de la Vancouver Art Gallery, vue de l'autre côté de la place Queen Elizabeth Square
2 images
Rendu d'architectes de la Vancouver Art Gallery, vue de l'autre côté de la place Queen Elizabeth Square - © Herzog & de Meuron

Le célèbre cabinet d'architectes suisses Herzog & de Meuron a dévoilé son projet de rénovation de la Vancouver Art Gallery, au Canada, avec un bâtiment de près de 30.000 m² en plein centre de Vancouver.

Construite en 1931, la Vancouver Art Gallery s'est agrandie vingt ans plus tard pour accueillir 157 œuvres de l'artiste Emily Carr. En 1983, l'institution a déménagé dans un bâtiment néo-classique de 1906. En 2014, les autorités ont décidé que ce beau bâtiment n'était plus assez spacieux pour accueillir les expositions mais aussi les programmes éducatifs, les collections d'art contemporain et le stockage des œuvres. C'est pourquoi elles ont fait appel aux architectes suisses.

Pour concevoir ce nouveau bâtiment, Herzog & de Meuron ont adopté une approche verticale, en dessinant un une structure bien plus élevée de 70 m de haut qui abritera sept étages accessibles au public. Une structure basse en bois au niveau de la rue fera office de base sur laquelle viendront se superposer des cubes, d'abord en verre pour les activités de la galerie et de plus en plus opaques à mesure que l'on monte dans les étages réservés aux expositions.

Les architectes ont fait le choix du bois du fait de la durabilité de ce matériau, mais aussi parce qu'il s'inscrit dans l'histoire de la région de Colombie-Britannique, où les structures en bois à deux étages étaient monnaie courante au début du XXe siècle.

Les visiteurs pénètreront dans la galerie par une cour intérieure, qui donnera accès à un espace d'exposition gratuit, à la boutique et à un café. Les éléments naturels seront privilégiés, la structure abritera un jardin en contrebas, elle offrira une vue imprenable sur le massif des North Shore Mountains et laissera la lumière naturelle pénétrer les lieux grâce à de grandes verrières.

Le nouveau bâtiment offrira près de 8.000 m² d'espace d'exposition, doublant sa surface actuelle et offrant en plus un centre pédagogique et un auditorium de 350 places.

La galerie d'art compte à ce jour près de 11.600 œuvres et utilisera l'espace restant pour mettre en avant des artistes de Vancouver, de Colombie-Britannique et de l'étranger. En 2014, l'institution a inauguré l'Institute of Asian Art, qui vise à populariser l'art contemporain de Chine, d'Inde, du Japon et de Corée. Cet institut se situera au rez-de-chaussée du nouveau musée.

La présentation de ces rendus d'architectes coïncide avec une grande campagne de collecte de fonds pour que le projet puisse se concrétiser.