La FIAC accueillera 173 galeries du 22 au 25 octobre à Paris

La FIAC a accueilli l'année dernière près de 75.000 visiteurs
La FIAC a accueilli l'année dernière près de 75.000 visiteurs - © FRANCOIS GUILLOT - AFP

La FIAC, l'une des plus importantes foires d'art contemporain au monde, accueillera à Paris pour sa 42e édition 173 galeries, dont de nouvelles venues, en provenance de 23 pays, du 22 au 25 octobre, ont annoncé jeudi ses organisateurs.

"C'est une FIAC extrêmement puissante qui se prépare", a assuré lors d'une conférence de presse Jennifer Flay, directrice artistique de la Foire internationale d'art contemporain (FIAC).

Cette année, 173 galeries seront présentes sous la verrière du prestigieux Grand Palais. C'est un peu moins que l'an dernier (191), afin de "donner aux galeries l'espace qu'il leur faut pour s'exprimer", a souligné Mme Flay.

Parmi celles-ci, 68% sont européennes contre 65% en 2014. La France arrive en tête (42), suivie par les Etats-Unis (35) et l'Allemagne (26). La Colombie et le Canada seront représentés pour la première fois.

De "très belles galeries d'art moderne" viendront à Paris pour la première fois (Landau Fine Art de Montréal, Elvira Gonzalez de Madrid), s'est félicitée Jennifer Flay. Elles "vont renforcer cet aspect de la FIAC, auquel nous accordons beaucoup d'importance", tandis qu'une dizaine de nouvelles galeries d'art contemporain seront également présentes.

Pour la deuxième année, la FIAC accueillera aussi "Officielle" du 21 au 25 octobre, un événement visant à accompagner de jeunes galeries, qui se tiendra aux Docks - Cité de la Mode et du Design.

La FIAC continuera par ailleurs à développer des projets dits "hors les murs", visant à présenter des oeuvres dans des lieux parisiens prestigieux: un "parcours d'oeuvres extérieures" au Jardin des Tuileries, des artistes contemporains exposés au Jardin des Plantes et au Museum d'Histoire naturelle ou encore deux pavillons de l'artiste américain Dan Graham sur la place Vendôme.

La Maison de la Radio accueillera un parcours d'oeuvres sonores présenté du 19 octobre au 13 décembre, sans oublier les spectacles au Musée du Louvre, dont la chorégraphe américaine Yvonne Rainer sera l'invitée d'honneur.

Enfin, pour la première année, la FIAC mettra en place "Musées en Seine", un circuit reliant par voie fluviale les lieux d'exposition situés le long de la Seine, de la Maison de la Radio à la Bibliothèque nationale de France.

La FIAC veut "repenser Paris avec une nouvelle cartographie" et "contribuer au rayonnement" de la capitale, a souligné Jennifer Flay.

La FIAC a accueilli l'année dernière près de 75.000 visiteurs.

Toutes les infos sur le site de la FIAC/ La FIAC, l'une des plus importantes foires d'art contemporain au monde, accueillera à Paris pour sa 42e édition 173 galeries, dont de nouvelles venues, en provenance de 23 pays, du 22 au 25 octobre, ont annoncé jeudi ses organisateurs.

"C'est une FIAC extrêmement puissante qui se prépare", a assuré lors d'une conférence de presse Jennifer Flay, directrice artistique de la Foire internationale d'art contemporain (FIAC).

Cette année, 173 galeries seront présentes sous la verrière du prestigieux Grand Palais. C'est un peu moins que l'an dernier (191), afin de "donner aux galeries l'espace qu'il leur faut pour s'exprimer", a souligné Mme Flay.

Parmi celles-ci, 68% sont européennes contre 65% en 2014. La France arrive en tête (42), suivie par les Etats-Unis (35) et l'Allemagne (26). La Colombie et le Canada seront représentés pour la première fois.

De "très belles galeries d'art moderne" viendront à Paris pour la première fois (Landau Fine Art de Montréal, Elvira Gonzalez de Madrid), s'est félicitée Jennifer Flay. Elles "vont renforcer cet aspect de la FIAC auquel nous accordons beaucoup d'importance", tandis qu'une dizaine de nouvelles galeries d'art contemporain seront également présentes.

Pour la deuxième année, la FIAC accueillera aussi "Officielle" du 21 au 25 octobre, un événement visant à accompagner de jeunes galeries, qui se tiendra aux Docks - Cité de la Mode et du Design.

La FIAC continuera par ailleurs à développer des projets dits "hors les murs", visant à présenter des oeuvres dans des lieux parisiens prestigieux: un "parcours d'oeuvres extérieures" au Jardin des Tuileries, des artistes contemporains exposés au Jardin des Plantes et au Museum d'Histoire naturelle ou encore deux pavillons de l'artiste américain Dan Graham sur la place Vendôme.

La Maison de la Radio, accueillera un parcours d'oeuvres sonores présenté du 19 octobre au 13 décembre, sans oublier les spectacles au musée du Louvre, dont la chorégraphe américaine Yvonne Rainer sera l'invitée d'honneur.

Enfin, pour la première année, la FIAC mettra en place "Musées en Seine", un circuit reliant par voie fluviale les lieux d'exposition situés le long de la Seine, de la Maison de la Radio à la Bibliothèque nationale de France.

La FIAC veut "repenser Paris avec une nouvelle cartographie" et "contribuer au rayonnement" de la capitale, a souligné Jennifer Flay.

La FIAC a accueilli l'année dernière près de 75.000 visiteurs.

Toutes les infos sur le site de la FIAC: www.fiac.com