La femme à l'honneur au 37e Salon Antica

Au total, 117 antiquaires et galeristes seront présents dont une majorité de Belges (plus de 80), mais aussi des Français, Néerlandais et Allemands.

"C'est une édition de changements avec 21 nouveaux antiquaires belges et étrangers, une évolution qualitative du salon et une manière différente d'expertiser", explique Luc Darte, manager du salon. Neuf experts contrôlent l'authenticité des pièces avant l'ouverture. Trois experts resteront ensuite pendant le salon à disposition des acheteurs pour commenter les pièces et émettre des certificats d'authenticité.

Le salon Antica, qui attire chaque année 27.000 visiteurs, rassemble amateurs, collectionneurs, marchands et professionnels.

Pour Luc Darte, c'était une évidence de rendre hommage aux femmes. "Que ce soit dans les tableaux, la sculpture, etc., la femme est souvent mise en avant et elle est représentée de manière très belle. Le milieu antiquaire a souvent été contrôlé par les hommes. Cela correspondait à une époque où les femmes ne travaillaient pas, ce qui n'est plus le cas maintenant", a-t-il commenté.

La beauté féminine a engendré la création de pièces exceptionnelles dont des parures, des bijoux et des objets de décoration spécifiquement pour la gent féminine. Plusieurs femmes spécialisées dans le bijou ancien, l'argenterie, l'orfèvrerie, le mobilier ou encore la peinture exposeront leur travail.


Belga