La Fédération Wallonie-Bxl adopte son premier décret spécifique aux arts plastiques

La Fédération Wallonie-Bruxelles adopte son premier décret spécifique aux arts plastiques
La Fédération Wallonie-Bruxelles adopte son premier décret spécifique aux arts plastiques - © iRTBF

La commission Culture du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mardi à l'unanimité un projet de décret sur les arts plastiques visant à soutenir les artistes, garantir leur professionnalisation et visibilité, favoriser l'émergence de nouveaux créateurs, et leur assurer financement public "optimal".

Déposé par la ministre de la Culture Fadila Laanan (PS), le texte entend couvrir chaque étape de la chaîne artistique, de la création de l'oeuvre jusqu'à sa conservation en passant par sa diffusion.

Ce projet de décret, qui devrait être approuvé en plénière d'ici la fin de ce mois, est la première législation spécifique aux arts plastiques élaborée au niveau de la Communauté française.

"Il constitue l'aboutissement d'un travail de réflexion mené par le gouvernement et les instances d'avis des domaines concernés", a commenté mardi la ministre, qui a salué "la rigueur et le professionnalisme de tous les participants aux débats".

Le nouveau décret définit quatre types de soutiens publics aux artistes (les bourses, les soutiens ponctuels, les conventions et les contrats-programmes) et définit des conditions de transparence et d'objectivation des choix posés et des subventions accordées.

Les arts plastiques recouvrent un large éventail de techniques allant de l'architecture à la peinture, en passant par la photographie ou la sculpture, mais aussi les arts numériques.

Ce secteur bénéficie d'un soutien annuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles de l'ordre de 6,3 millions d'euros par an.


Belga