La BRAFA 2016 ose le mélange des époques

La 61ème BRAFA s’ouvre ce samedi, sur le site Tour et Taxis, à Bruxelles. Cette prestigieuse Foire d’art et d’antiquités propose des milliers d’œuvres de style et d’origines très diverses, allant de l’art précolombien à la Renaissance, de Breughel à Jan Fabre. C’est une édition particulièrement riche, avec 137 exposants en provenance de 17 pays.

Cette année, certains galeristes d’Art contemporain font leur entrée dans cette grande Foire, comme le belge Albert Baronian. Séduit par l’éclectisme de cet évènement, il a proposé son dossier et a été accepté. Son stand présente notamment deux œuvres des artistes britanniques Gilbert et George.

" La galerie Albert Barognian existe depuis 1973, explique Albert Baronian . Elle s’est intéressée dès ses débuts à des artistes qui sont devenus petit à petit des noms de l’Art contemporain, donc sa collection couvre une grosse partie du XXème et XXIème siècle. Venir à la BRAFA me semblait important, il y a encore beaucoup d’amateurs d’Art qui n’osent pas franchir le pas, qui n’osent pas aller dans une galerie d’Art contemporain, parce qu’ils ont une image (vraie ou fausse) d’élitisme, donc c’est une manière d’aller vers eux . La BRAFA est pour moi une Foire de proximité, dans cette Foire il y a un potentiel incroyable de collectionneurs. Les rencontrer ici, leur présenter quelques œuvres majeures pourrait leur donner envie de venir par la suite dans ma galerie".

Quels artistes seront représentés par la galerie ?

"Gilbert &George, que tout le monde connaît , une huile sur toile de Michel Frère, des œuvres de Thomas Ruff, Lionel Estève….. "

Albert Baronian au micro de Nicole Debarre

La BRAFA est ouverte sur le site de Tour et Taxis du samedi 23 au dimanche 31 janvier.