La biennale des arts urbains revient à Charleroi pour une troisième édition

La troisième édition de la biennale des arts urbains Asphalte se déroulera du 23 septembre au 29 octobre prochains à Charleroi. "Les différentes manifestations qui en découlent poseront l'art comme un outil d'urbanisme", a résumé le bourgmestre Paul Magnette, lundi lors de la conférence de presse de présentation de l'édition 2016.

Une installation sera particulièrement visible durant la biennale. Composée d'afficheurs numériques posés sur deux bâtiments, elle proposera chaque jour l'inscription en lettres géantes d'un nouveau mot, sujet selon les concepteurs de bien des associations d'idées.

Sur les réseaux sociaux, une série d'"utoportraits" ont également commencé à circuler. Ces portraits sont ceux de Carolos, connus ou moins connus, s'affichant avec une phrase à forte dimension "utopique". Ces "utoportrait" sont liés à un autre objectif des organisateurs, celui de célébrer les 500 ans de l'ouvrage Utopia du philosophe Thomas More au travers de l'édition 2016 de la biennale.

En 2012, la première édition de la biennale avait vu le jour avec l'ambition de contrecarrer les représentations négatives liées à Charleroi et de montrer le renouveau culturel qui se manifestait dans la ville.


Belga