La Biennale d’Art et de Culture de la FWB à Mons cet automne

La deuxième Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) à Mons se tiendra du 9 octobre au 12 décembre 2021. Le projet, qui a été présenté mercredi, est porté par la Fondation Mons 2025, Mars-Mons arts de la scène et le Pôle Muséal de la Ville de Mons.

La Biennale sera entièrement vouée à la création artistique sous toutes ses formes. "Mais l’événement sera aussi participatif et citoyen, dans le sillage des valeurs de 'Mons 2015, Capitale européenne de la culture'", ont indiqué les organisateurs.

 

9 images
Fernando Botero est un peintre et sculpteur colombien contemporain. © Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles

La Biennale 2021 s’articulera, notamment, autour d’une exposition d’envergure consacrée à Fernando Botero. Quatre "Nuits" thématiques sont également au programme, ainsi qu’un focus sur la gastronomie et l’immigration italienne. Le projet emblématique de Mons 2015, "Le Grand Huit", concernant des initiatives culturelles des "territoires" et communes de Mons sera articulé cette année autour du thème de la Nature.

9 images
Une vaste rétrospective de l’œuvre de Fernando Botero, proposée du 9 octobre au 30 janvier 2022. © 2007 Getty Images/ Sean Gallup
Une vaste rétrospective de l’œuvre de Fernando Botero, proposée du 9 octobre au 30 janvier 2022. © 2009 Getty Images/ Christopher Furlong
Un homme d’affaires parle avec son téléphone portable devant la sculpture Vénus à Londres. © 2009 Getty Images/ Oli Scarff

L’ouverture de la Biennale sera ponctuée aux Beaux-Arts Mons (BAM) par une vaste rétrospective de l’œuvre de Fernando Botero, proposée du 9 octobre au 30 janvier 2022. L’exposition permettra au visiteur de voyager dans le riche univers du peintre et sculpteur colombien, marqué par ses inspirations de l’art précolombien et de l’iconographie populaire ainsi que par les muralistes mexicains ou encore l’art de la Renaissance italienne.

9 images
© Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles
L’événement accueillera le samedi 9 octobre la parade monumentale Color Wheels de la Compagnie Off. © Garreau Elvis

4 nuits pour réinvestir l’espace public

Le 9 octobre, la Nuit de la danse ouvrira la Biennale et célébrera la danse sous toutes ses formes : participative, contemporaine, performative, poétique et populaire. Point d’orgue de ce week-end de festivités, l’événement accueillera le samedi 9 octobre la parade monumentale Color Wheels de la Compagnie Off. Le vendredi 22 octobre, la Nuit des musées plongera les visiteurs dans des ambiances surprenantes et décalées pour une édition en accès libre, entre visites thématiques, concerts live, animations, découvertes insolites et DJ sets. Le 30 octobre, la Nuit mystérieuse fera la part belle au mystère et à la magie au travers d’une double programmation : d’une part, de grandes formes rassembleuses et spectaculaires en plein centre-ville, et de l’autre, des rencontres intimes et insolites pour partager des moments forts au plus proche des habitants. Le samedi 20 novembre, la Nuit des arts numériques proposera un parcours à la fois contemplatif, interactif et ludique au croisement des arts, de la science et de la technologie.

 

9 images
Le Grand Huit a pour objectif de réinventer les lieux de vie, de remettre en valeur le patrimoine et de faciliter les liens entre les habitants. © Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Révéler ce qui nous relie

Pour sa 3e édition, Le Grand Huit revient arpenter les villages du Grand Mons tout au long de la Biennale sur le thème de la Nature. Le Grand Huit a pour objectif de réinventer les lieux de vie, de remettre en valeur le patrimoine et de faciliter les liens entre les habitants.
En partenariat avec les artistes et associations locales, les habitants ont construit un ensemble de propositions artistiques afin de défricher leur territoire et en révéler les merveilles cachées.


 

9 images
Au travers de son focus gastronomie, la Biennale rendra hommage à la diaspora italienne. © Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles

2021 coïncide avec l’anniversaire des 50 ans de la signature du traité “Charbon” (CECA). Au travers de son focus gastronomie, la Biennale rendra hommage à la diaspora italienne. A l’affiche : une exposition photo, du théâtre, du street art, un concert décalé mené par l’ensemble de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (ORCW), des conférences mais aussi un grand moment de rencontres entre chefs étoilés et Mama italiennes autour de la transmission du goût.

Territoire de friches et de “niches”, Mons et sa région recèlent de trésors insoupçonnés. A l’heure où, plus que jamais, le sens commun est en péril, la Biennale “Révélation” proposera, à travers une programmation audacieuse et résolument ancrée dans son territoire, la découverte des racines qui nourrissent nos imaginaires collectifs.