LA Bible d'Anjou de retour à la bibliothèque Maurits Sabbe de la KUL

2 images
- © rtbf

La Bible d'Anjou, un prestigieux manuscrit réalisé au XIVe siècle à la Cour de Naples, a été à nouveau reliée, après l'étude scientifique internationale et l'exposition au musée louvaniste M dont elle a fait l'objet. Le manuscrit a définitivement réintégré la bibliothèque Maurits Sabbe de l'université de Louvain (KUL), indique jeudi le centre d'étude d'Art médiéval de l'université.

Robert Ier d'Anjou, roi de Naples, avait fait réaliser la Bible Angevine au milieu du XIVe siècle pour l'offrir à sa petite-fille Jeanne, son héritière officielle. L'ouvrage contient, outre les textes bibliques, une centaine de miniatures et des informations historiques sur le Royaume d'Anjou. Après quelques pérégrinations dans des cercles royaux, l'ouvrage a échoué au Brabant
en 1509, avant de tomber dans l'oubli durant cinq siècles.

Le 10 mars 2008, la Bible a été hissée au rang de "pièce maîtresse" de la Communauté Flamande. Un grand projet d'étude, de conservation et de présentation du manuscrit a été lancé la même année. Ce travail a notamment permis l'organisation d'une exposition, qui était accessible du 17 septembre au 5 décembre 2010. Une centaine de miniatures ont ainsi pu être présentées au public, au musée M de Louvain.

A l'issue de l'exposition, le fragile volume a été à nouveau relié et est retourné dans le coffre-fort de la bibliothèque Maurits Sabbe de la faculté de Théologie de la KUL.

La Bible ne peut désormais plus être consultée que sur internet, via le site www.bibledanjou.be.