La 13e Nuit Blanche investit l'ancien quartier des quais à Bruxelles

La 13e Nuit Blanche aura lieu le samedi 3 octobre, de 19h à 5h
La 13e Nuit Blanche aura lieu le samedi 3 octobre, de 19h à 5h - © http://nuitblanchebrussels.be/

Le samedi 3 octobre, en soirée et durant la nuit (de 19h à 5h), la 13e édition de la Nuit Blanche aura lieu à Bruxelles. Pour 2015, c'est le quartier Sainte-Catherine et les anciens quais qui ont été choisis pour accueillir une trentaine d'installations et d'animations au fil des rues ou dans les "lieux culturels emblématiques" du quartier. Le parcours est entièrement gratuit et l'évènement vise plus largement à permettre aux Bruxellois de se "réapproprier l'espace urbain", ont rappelé les organisateurs mardi.

Une première cette année: même les couche-tôt pourront profiter de l'évènement, plusieurs projets pouvant également être admirés le dimanche en journée, indique Nancy Galant, coordinatrice de la Nuit Blanche. C'est le cas des œuvres de deux créateurs étrangers de renom repris dans le programme, précise-t-elle: Zimoun et son installation sonore intitulée "150 prepared dc-motors, 230kg wood, 180m rope", à la Centrale for contemporary art, et Anne Blanchet, qui a imaginé un nuage sur le bassin du Vismet.

Un tiers des artistes présentés le 3 octobre habitent à Bruxelles, souligne l'organisation. Parmi eux figure l'artiste numérique et graphiste belge Lionel Maes, qui proposera "Homeopape", une œuvre qui promet d'"ausculter les flux d'actualité produits par l'agence de presse Belga". "Il branche à ce news feed une machine qui récupère les 'informations' pour les tordre, les déplacer, les visualiser et montrer combien elles sont en vérité 'formées' par leur traitement même", annonce le programme.

La Nuit Blanche aura également un accent montois cette année, puisque Bruxelles est partenaire de la Capitale européenne de la Culture 2015 et que l'évènement a été choisi pour concrétiser ce partenariat. "De capitale à capitale, Mons et Bruxelles ouvriront ensemble l'automne autour d'une thématique commune: Renaissance", précise l'organisation. Cela se traduit dans le programme par des œuvres d'artistes proposant de faire "renaître la ville", dont le "Noustube#4", qui sera installé près de la Tour noire. Il s'agit d'un tube de 3 mètres de haut, rempli d'eau, dans lequel plusieurs performers se plongent en apnée.

L'année dernière, quelque 85.000 curieux avaient participé à la Nuit Blanche.

Toutes les infos sur le site: http://nuitblanchebrussels.be


Belga