La 13e biennale de Sharjah annonce les artistes de son "Act I"

"Black Tube 1", une oeuvre de Kader Attia
"Black Tube 1", une oeuvre de Kader Attia - © MARWAN NAAMANI - AFP

Plus de 60 artistes prendront part au premier acte ("Act I") de la biennale de Sharjah (SB13) aux Emirats arabes unis, qui commencera en mars 2017 et sera intitulée "Tamawuj".

L'Act I, principale exposition de la biennale, se déroulera à Sharjah, du 10 mars au 12 juin 2017, aux Emirats arabes unis. En guise de conclusion à la biennale, l'Act II aura lieu à Beyrouth, au Liban, le 19 octobre suivant.

Ce programme disséminé dans plusieurs villes est l'œuvre de la commissaire Christine Tohme, directrice de l'association artistique Ashkal Alwan, qui se donne pour objectif de "repenser significativement le rôle de la biennale", en particulier son format d'exposition de grande ampleur et centralisé, en réarrangeant sa structure tant temporelle que spatiale.

La biennale de Sharjah a débuté en octobre 2016 et se déroulera au cours de l'année à venir, avec comme premiers événements le lancement d'un programme éducatif long d'un an et la création d'une plate-forme de recherche sur le numérique. Un programme délocalisé se tiendra en janvier à Dakar, au Sénégal, et il sera suivi l'an prochain par trois autres programmes à Istanbul (Turquie), Ramallah (capitale administrative de l'Autorité palestinienne) et Beyrouth.

C'est l'artiste franco-algérien Kader Attia qui s'occupera du premier projet délocalisé, dont le thème sera l'eau, avec un atelier à l'université Cheikh Anta Diop (UCAD); Zeynep Oz dirigera le projet d'Istanbul, consacré aux cultures agricoles, en mai; Lara Khalidi s'attaquera au thème de la terre à Ramallah en août; quant à l'association Ashkal Awan, elle organisera un projet à dominante culinaire à Beyrouth en octobre, juste avant l'Act II.

L'Act I à proprement parler démarrera à Sharjah avec un programme d'événements se déroulant du 10 au 14 mars et incluant des performances, des projections et des conférences.

Cette 13e édition de la biennale de Sharjah tire son nom d'un mot arabe relatif à la vague et à l'ondulation.

La liste complète des artistes de l'Act I est publiée sur sharjahart.org/biennial-13/people (en anglais).