La 10e Accessible Art Fair se tiendra au Musée Juif de Belgique à partir du 22 septembre

La 10e Accessible Art Fair se tiendra au Musée Juif de Belgique du 22 au 25 septembre
La 10e Accessible Art Fair se tiendra au Musée Juif de Belgique du 22 au 25 septembre - © www.accessibleartfair.com

La 10ème édition de la foire internationale d'art dénommée "Accessible Art Fair" aura lieu du 22 au 25 septembre au Musée Juif de Belgique à Bruxelles, situé rue des Minimes. Elle aura pour invité d'honneur Walter Benjamin, qui a été blessé lors de l'attentat à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars dernier.

Un jury composé d'experts a sélectionné 75 artistes émergents et confirmés sur plus de 300 candidatures. Parmi eux, 4 étudiants en fin de cycle de Master à l'Académie Royale des Beaux Arts d'Anvers exposeront leur travail. Un tiers des participants sont belges. L'Accessible Art Fair leur assure une vitrine annuelle, qui permet de suivre l'évolution de leur travail.

La foire s'exporte cette année aux Etats-Unis. Cette première édition aura lieu à New York à partir 1er novembre et jusqu'à la fin du mois. Cinq artistes belges y seront présentés, à savoir Christian De Wulf, Alberto Saleh, Kim De Molenaer, Jacques Deneef et Luc Vandervelde.

"Cette année, on a plusieurs artistes qui viennent des Etats-Unis, grâce au fait qu'on lance le concept à New York en novembre", a expliqué Stéphanie Manasseh, fondatrice et directrice de l'Accessible Art Fair. "On a par exemple la photographe new-yorkaise Lori Cuisinier et l'artiste new-yorkais d'origine cubaine Renelio Marin. On a aussi cette année un artiste qui vient du Japon: Yusuke Sugiyama. C'est sa première exposition en Europe."

Le 'Montblanc Likes Art Award", créé en 2013, récompensera un artiste le dernier jour de l'événement.

Le 23 septembre, la soirée sera dédiée à l'ONG humanitaire médicale internationale Médecins du Monde, et plus particulièrement à la cause défendue à l'hôpital de Panzi en République démocratique du Congo qui prend en charge les femmes victimes de violences sexuelles.

Les bénéfices de la soirée leur seront reversés. Walter Benjamin présentera, six mois après les attentats, 5 photographies positives sur Bruxelles. La vente de ses oeuvres reviendra également à Médecins du monde.


Belga