L'oeuvre de Chagall revue en version multimédia

Simulation #1, "Chagall, Songes d'une nuit d'été"
4 images
Simulation #1, "Chagall, Songes d'une nuit d'été" - © Adagp Paris, 2015 /Marc Chagall

Les Carrières de Lumières aux Baux-de-Provence s'offrent le travail de Marc Chagall jusqu'au 8 janvier 2017. Numérisée, l'oeuvre est projetée sur les 5.000 m² des Carrières et sur ses murs allant jusqu'à 14 mètres de hauteur, et devient une oeuvre monumentale.

Pour cette manifestation, "Chagall, Songes d'une nuit d'été", à mi-chemin entre le spectacle et l'exposition, les chefs-d'oeuvre de Marc Chagall ont été sélectionnées. On peut ainsi retrouver "La danse", "La promenade", ou encore "La branche".

La présentation, conçue comme un voyage à travers les différentes étapes de la vie de l'artiste, est divisée en douze séquences. Elles reviennent, entre autres, sur la ville où il a grandi en Biélorussie, la poésie, les collages, les vitraux, le très connu Opéra Garnier, les personnages de Daphnis et Chloé (dont le peintre a illustré l'histoire) mais aussi la Bible.

Les œuvres ne sont pas simplement reproduites sur un format plus important. Les réalisateurs de l'exposition ont choisi de mettre en évidence des détails de celles-ci et permettent ainsi aux visiteurs d'appréhender le travail de Chagall d'une nouvelle façon. Des pièces peintes seront aussi seront présentées, aux côtés de collages, mosaïques et de vitraux.

Pour ce qui est de la bande-son, les morceaux diffusés ont été sélectionnés avec l'aide du pianiste Mikhaïl Rudy, un proche de Marc Chagall.

Le résultat de ces associations donne lieu à une installation monumentale, où les reproductions d'oeuvres sont projetées sur le sol, sur les parois et les piliers du lieu. Au total, ce sont 100 vidéoprojecteurs et 27 enceintes qui donneront vie à cette exposition multimédia.

 

("Chagall, Songes d'une nuit d'été", du 6 mars 2016 au 8 janvier 2017, aux Carrières de Lumières, aux Baux-de-Provence: http://carrieres-lumieres.com)