L'exposition exceptionnelle de Van Eyck à Gand prend fin prématurément

Une vue de l'expostion "Van Eyck : Une révolution optique", telle qu'on pouvait la visiter avant le 13 mars 2020.
Une vue de l'expostion "Van Eyck : Une révolution optique", telle qu'on pouvait la visiter avant le 13 mars 2020. - © KENZO TRIBOUILLARD - AFP

L'exposition inédite mettant le peintre flamand Jan Van Eyck à l'honneur au Musée des Beaux-Arts de la ville de Gand (MSK), se voit contrainte de fermer ses portes, comme cela était craint. L'exposition devait être accessible jusqu'au 30 avril et comptait sur 300.000 visiteurs. Mais la prolongation des mesures de confinement rend cette ambition impossible, rapporte De Tijd, De Standaard et de Gazet van Antwerpen mercredi.

Au total, 273 000 tickets avaient été vendus, mais seulement 123 000 personnes ont pu voir l'exposition. La ville de Gand remboursera les 144 000 personnes qui avaient acheté leur ticket à l'avance : heureusement, selon nos confrères de la VRT, ils avaient souscrit une assurance annulation, mais ils auraient préféré ne pas avoir à y recourir.

Plusieurs pistes avaient été explorées pour maintenir cette exposition internationale, notamment pour la prolonger ou la rouvrir.

à lire aussi : La version en ligne de l'exposition Van Eyck sur le site de l'IRPA

Mais les 73 prêteurs de tableaux, miniatures, sculptures, tapisseries et autres objets d'art étaient réticents à prolonger la durée du prêt. La plupart d'entre eux n'ont même pas répondu à la demande.

Entre-temps, le conseil communal de Gand avait déjà décidé jeudi de prolonger l'année touristique Van Eyck jusqu'à la fin du mois de juin 2021. La ville et le service Toerisme Vlaanderen ont investi des millions d'euros dans cette année thématique qui prend désormais prématurément fin en raison de la crise du coronavirus.

Une visite virtuelle mise en ligne par le MSK Gand

Pour tous ceux qui veulent se consoler - un peu - de ne pas pouvoir utiliser leur ticket, une visite virtuelle est proposée par le Musée des Beaux-arts de Gand, une visite dirigée par l'un des commissaires et directeur du musée, Till-Holger Burchert (en anglais).