L'Etat islamique a détruit de nouveaux trésors archéologiques à Palmyre

Site de Palmyre, Syrie
Site de Palmyre, Syrie - © MARTAK - AFP

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont détruit deux monuments antiques à Palmyre, ville du centre de la Syrie qu'ils avaient reprise au régime en décembre, a indiqué vendredi le chef des Antiquités.

"Des sources locales nous ont informé que Daech (un acronyme en arabe de l'EI) a détruit le Tétrapyle, un monument de 16 colonnes, et des photos satellite reçues de nos collègues de l'université de Boston montrent des dommages à la façade du théâtre romain", a déclaré à l'AFP Maamoun Abdelkarim.


Belga