L’art contemporain s’installe au Musée du Masque à Binche

Le Musée international du Carnaval et du Masque à Binche a inauguré vendredi sa nouvelle exposition "Visions". Le projet, qui sera accessible au public du 5 juin au 2 janvier 2022, propose le point de vue sur le masque de quatre artistes belges contemporains, Sofi van Saltbommel, Pierre Liebaert, Stephan Goldrajch et Bob Vanderbob.

L’exposition "Visions" se décline en photographies, œuvres céramiques, pièces textiles ou encore en installations sonores et visuelles. Les objets et créations proposés invitent le visiteur à poser un autre regard sur les folklores et les mascarades, en se plongeant au cœur des pratiques masquées dans les rites et les mythologies.

"Ce qui nous a incité à rassembler les quatre artistes belges dans l’exposition Visions est, notamment, le fait que tous les quatre dépassent le simple masque objet", a indiqué Clémence Mathieu, directrice du Musée binchois. "Leurs démarches artistiques entretiennent, en effet, un lien avec le monde du rituel, de la mythologie et des masques, autant d’éléments présents dans nos collections et dans notre démarche scientifique en tant que musée d’ethnologie. Les créations présentées invitent à se réinterroger sur notre vision du folklore, du mythe, du rituel."

De nombreuses d’activités estivales seront proposées à tous les publics dans le cadre de l’exposition "Visions".

 

Sofi van Saltbommel

Inspirée par les mascarades européennes, Sofi crée des masques, des marionnettes et des parures mélangeant céramique, sculpture et couture. Elle s’intéresse, entre autres, à la métamorphose, à l’hybridité, à notre rapport au corps et à l’équilibre (ou déséquilibre) entre humanité et animalité.

Pierre Liebaert

Issues de ses recherches de terrain sur les rituels masqués en Europe, les photographies de Pierre témoignent d’une expérience profonde vécue et partagée avec les acteurs des rites auxquels il a lui-même pris part. A travers ses images, ce sont les dimensions sacrées, animales et parfois violentes qui sont capturées.

Stephan Goldrajch

Artiste plasticien, Stephan crée des objets hybrides à travers des projets participatifs, tissant des liens entre les espaces et les personnes. Ses œuvres collaboratives trouvent un écho métaphorique dans le maillage des tissus crochetés. Le crochet étant sa technique de prédilection.

Bob Vanderbob

Artiste visuel et compositeur, Bob a développé un projet créatif global intitulé " Mythologie artificielle ". Ses installations, pour lesquelles il crée une ambiance sonore originale, interrogent notre rapport à la science, à la mythologie, à la technologie et à l’écologie.