L'Art contemporain bruxellois expose son "indiscipline" au Palais de Tokyo à Paris

 Ann Veronica Janssens
Ann Veronica Janssens - © MARK RENDERS - BELGA

Plus d'une trentaine d'artistes issus d'une quinzaine de pays et œuvrant à Bruxelles exposeront leurs créations au Palais de Tokyo, l'un des hauts lieux parisiens de l'art contemporain et d'avant-garde, les 3 et 4 septembre prochains, annonce mardi le Centre bruxellois d'Art contemporain Wiels, qui a participé à l'élaboration du projet.

Il s'agit en l'occurrence de plasticiens, performeurs, chorégraphes et vidéastes installés à Bruxelles et qui feront valoir leur travail lors de l'exposition intitulée "Indiscipline" à Paris. Celle-ci est mise en œuvre par visit.brussels en collaboration avec le Wiels, le "Kunstenfestivaldesarts" et Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse.

Figurent notamment parmi les participants Manon de Boer et George van Dam, Sébastien Lacomblez et son "entreprise d'optimalisation du réel", Ann Veronica Janssens ou encore Sammy Baloji & Félix De Boeck.

"En l'espace de quelques années, Bruxelles s'est imposée comme une plate-forme artistique internationale propice à l'émergence de nouveaux talents et à l'expérimentation", indique le Palais de Tokyo sur son site web. "Caractérisée par ses prises de risque artistique, la scène locale ne semble régie par aucun dénominateur commun, si ce n'est sa nature indisciplinée et le parti pris de l'interdisciplinarité", poursuit le lieu d'exposition.

De son côté, le Wiels proposera, du 10 septembre au 11 décembre, une vaste exposition intitulée "Corpus", dédiée à Helena Almeida, l'une des plus grandes artistes portugaises contemporaines qui, dès les années 1970, fut considérée comme une figure majeure de la performance et de l'Art conceptuel.


Belga