L'Albertina à Vienne célèbre les 60 ans de Keith Haring

Keith Haring, sans titre, 1985
5 images
Keith Haring, sans titre, 1985 - © Courtesy of Keith Haring Foundation

Afin de célébrer l'artiste américain Keith Haring, qui aurait fêté ses 60 ans cette année, le musée autrichien accueille à Vienne une exposition compilant près d'une centaine d'oeuvres du New-Yorkais, du 16 mars au 24 juin prochains.

Encore célébré de nos jours à travers des expositions, des objets dérivés, l'artiste Keith Haring a connu un succès précoce et durable. Le musée viennois l'Albertina regrette une chose: que le langage symbolique dont il usait systématiquement dans son travail n'ait jamais été reconnu à sa juste valeur.

En effet, ses dessins, peintures et sculptures incarnaient chacun des messages s'opposant à la violence des élites régnantes, à l'oppression des minorités, aux préjugés et à la barbarie.

Des thématiques qui s'incarnaient à travers un art aisément accessible au plus grand nombre, s'inspirant du graffiti et du street art et peuplé par des personnages au dessin simple.

L'artiste a mis son art au service de causes lui tenant à coeur telles que la lutte contre le racisme, le capitalisme et la toxicomanie. Ses combats contre l'Apartheid en Afrique du Sud et le sida étaient aussi au centre de ses préoccupations. Il a aussi alerté contre le péril des guerres nucléaires, la destruction de l'environnement et d'innombrables menaces pour l'humanité et la planète.

Des causes complexes, mises en scène à travers un langage symbolique, où les images peuvent fonctionner comme des mots.

"Keith Haring, The Alphabet" du 16 mars au 24 juin 2018 à l'Albertina à Viene