Journée portes ouvertes des Archives de l'État à Namur les 3 et 4 octobre

"Le public est souvent constitué de personnes qui aiment la généalogie et cherchent une trace de leur famille, de gens qui aiment l'histoire locale ou d'étudiants en histoire. D'où l'organisation d'un atelier sur la manière de mener une recherche", explique Stéphanie Deschamps, précisant que le souhait des Archives est d'attirer un public plus jeune.

Des visites guidées du bâtiment seront organisées toutes les heures pour en découvrir les coulisses, les archives conservées et un diaporama sur l'historique du quartier et sur la construction du nouveau bâtiment.

L'exposition "Le voyage de noces de deux Namurois en 1897", développée par les Archives Photographiques Namuroises, sera aussi accessible.

Quelque 15 km d'archives de plus de trente ans sont conservées dans ce bâtiment, dont un document du 8e siècle, le plus ancien document des Archives de l'État.

Les archives sont issues des cours et tribunaux, des administrations publiques, des notaires, des institutions ecclésiastiques... D'autres documents proviennent du secteur privé et des particuliers qui ont joué un rôle important dans la vie sociale, à savoir des hommes politiques, des associations ou des familles influentes.

 


Belga