"Joan Miró : le feu intérieur" sur Arte

"Joan Miró : le feu intérieur" sur Arte
"Joan Miró : le feu intérieur" sur Arte - © Tous droits réservés

Alors que le Grand Palais de Paris lui consacre une rétrospective, Arte diffuse à nouveau ce documentaire sous forme de portrait pour mieux connaître le peintre surréaliste espagnol. 

 

Né en 1893 à Barcelone, Joan Miró se met très tôt au dessin. Alors qu’il avait promis à son père d’étudier le commerce, il s’inscrit finalement aux Beaux-Arts pour faire émerger le génie artistique en lui. Entre petits boulots et cours du soir, il finit par se faire remarquer et expose pour la première fois à l’âge de 25 ans, dans sa ville natales. Ses influences s’inscrivent alors du côté du fauvisme et du cubisme, très développés en France à cette époque. Mais c’est quand il monte à la capitale française que son style propre commence à s’affirmer, au contact des grands artistes de l’époque. Lorsqu’il entreprend la réalisation de son célèbre tableau La Ferme, Miró prend le tournant surréaliste qui le fera véritablement rayonner. 

 

Dès lors qu’il est à Paris, sa créativité s’exacerbe et il ne cesse de se réinventer. Aux côtés de Picasso et ses autres collègues artistes parisiens, Joan Miró construit son mythe fait de dessins, céramiques et peintures et fait sortir son alter ego artistique transgressif et assassin qui souhaitait inventer, créer et renverser l’ordre établi. Disparu il y a plus de trois décennies, l’artiste espagnol au riche héritage est raconté dans ce portrait riche et coloré, habillé d’archives inédites et de témoignages.

 

 

Visionnez le documentaire “Joan Miró - Le feu intérieur” (2016) d’Albert Solé Bruset sur Arte ou ci-dessous :