Jan Fabre dans la tourmente

 Il ne s'agit pas d'un nouveau scandale (en 2018 vingt danseuses passées par sa troupe accusent Jan Fabre de "gestes déplacés, brimades, harcèlement et chantage sexuel") mais de la redécouverte de 12 grands dessins au Bic bleu, préservés de la lumière depuis 30 ans.

6 images
Jan Fabre Bxl 20 - Exhibition View © RTBF Xavier Ess 2020

Sous le titre évocateur "L'Heure Sauvage", la galerie Templon de Bruxelles présente ces œuvres oubliées du jeune Fabre en résonance avec des sculptures récentes- des crânes en verre de Murano- présentées à la Biennale de Venise 2017.

6 images
Jan-Fabre-Skull-with-Squirrel © Pat-Verbruggen-Angelos

La période bleue berlinoise

Comme l'explique Mathieu Templon, directeur de l'antenne bruxelloise de la galerie, en 1988 Jan Fabre est un jeune plasticien de 30 ans qui vit sans beaucoup de moyens à Berlin. Durant ses nuits d'insomnie, il exécute de grands dessins au Bic bleu. Une cosmogonie de tornades, de vagues géantes, de nuages chargés de tonnerre. Des formats de 2 mètres recouverts frénétiquement, en gestes larges, jusqu'à l'épuisement. Épuisement du corps et de la matière (le papier est pratiquement transpercé). Catharsis des tourments de l'artiste. 

Survient alors un généreux mécène qui acquiert les 12 dessins de la série. Ils resteront roulés à l'abri de la lumière, oubliés jusqu'à aujourd'hui. 

6 images
© RTBF Xavier Ess 2020

Renouant avec sa période bleue, Jan Fabre a produit en 2018 une série de crânes en verre de Murano qu'il macule d'empreintes de mains couvertes d'encre bleue. Un squelette d'animal - oiseau, rongeur - complète chaque sculpture. 

Pour Mathieu Templon, cette série nous parle de "la fin peut-être annoncée de l’espèce humaine et la survivance de certains animaux qui malgré tout seraient aussi décimés. Dans ces deux séries, à trente ans d’écart, Jan [Fabre] nous parle de l’importance de la nature, des événements climatiques et de la condition humaine." 

6 images
© courtesy galerie Templon

Jan Fabre, un artiste dans la tradition flamande ? 

6 images
Skull with woodpecker © courtesy galerie Templon

Jan Fabre - L'Heure Sauvage -  à voir jusqu'au 22 février à la Galerie Templon. 13A rue Veydt à Ixelles. Mardi-samedi de 11h à 18h00.